rpg sur la ville de new-york
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey bienvenue à toi Invité et merci de ton inscription.
Nous avons besoins d'homme sur le forum, merci de privilégier les rôles masculins s'il vous plaît
Hello les poussins, pensez à venir vous recensez si vous souhaitez rester parmis-nous ICIII
Chers futurs membres, nous ne voulons pas de membres kleenex donc si vous ne souhaitez vraiment pas vous investir à fond ne venez pas Wink

Partagez
 

 Obsession [Oz and Dean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dean Ross

✎ à new york depuis le : 06/03/2016
✎ anniversaire : 06/06/1994
✎ messages : : 772
✎ avatar : Jensen Ackles credit: Sparrow profil: Giphy signa: tumblr and Louane!
✎ autres persos : Amy C Valmont & Joshua Rhodes

✎ to do list : Dire aux femmes que j'aime que je les aimes, arrêter de développer des relations ambigus, protecteur et de laisser ma place à un autre homme pour combler celle que j'aime à chaque fois. Arrêter de passer à côté de l'amour sous prétexte et peur d'être déçu. arrêter d'être secret, devenir sérieux? et oui, arrêté de coucher à droite et à gauche, donner l'exemple à ma petite soeur. Suivre l'exemple de mon petit frère.


Obsession [Oz and Dean] || Mar 6 Sep - 1:44

Obsession!
Ozalee & Dean
Dean venait tout juste d'avoir une dispute et conversation importante. En fait, il s'était bagarrer avec Aaron. Il avait par la suite quitter les lieux parce que Sam était venu le chercher et aussi parce que Jesse l'avait presque jeté dehors. Il avait eu le temps de se mettre de la glace sur le nez et sur son oeil. Il avait presque un oeil au beurre noir et aussi un nez cassé. Bref, il allait bien. Toutefois, il avait une seule envie, voir Oz. Il ne savait pas trop pourquoi, mais elle lui manquait. C'était une femme qui l'avait obsédée depuis le moment où il l'avait vu.  Il avait alors envie de se changer les idées. Il avait envie de se sentir bien. De se changer les idées, de se sentir le meilleur. Meilleur en tout cas... En plus, depuis un an, il avait eu plein d'ennuis. Il avait alors développé l'obsession pour Oz alors qu'il était malade, qu'il évitait toutes les femmes, car il se sentait impuissant, car il ne savait pas ce qu'il voulait de sa vie. Oz avait réussi à capter sa plus grand attention. Il arriva donc sur les lieux et cogna.
Codage par Emi Burton

_________________



Bro's code& geentleman's code.


Dernière édition par Dean Ross le Dim 11 Sep - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité



Re: Obsession [Oz and Dean] || Ven 9 Sep - 10:48


Obsession

Crois tu que l’ont me vois vraiment telle que je suis, grand-frère ? Aussi perdue, seule, fragile et vulnérable telle une enfant au loin. Crois tu sincèrement que l’ont puisse me voir autrement que simplement comme … je suis devenue ? Je m’obstine aisément à caché cette partie de moi qui me crie que j’ai le droit d’être déprimée, triste, et faible. Je ne suis pas ce genre de personne à la base grand-frère !

C’est de ta fautes, de vôtres fautes si aujourd’hui je ne suis plus que l’ombre de celle que j’étais jadis. Et que pire j’essaie de le caché au monde. C’est tellement difficile de ne pas pleuré, alors je me noie sous le travail. J’accepte les gardes, j’étudie davantage. Je sors, j’oublie, je prends des cours supplémentaire de danse tard le soir de le quartier le plus mal famé de la grosse pomme. Je ne suis pas parfaite grand-frère, je gère c’est tout !

Il y a bien longtemps que j’ai perdu le contrôle de mon existence, je buche comme presque chaque soir par semaine quand je n’ai pas de garde, mes cours. Shane n’est pas là comme d’habitude, j’ai de plus en plus l’impression que mon l’appartement de mon coloc et devenu le mien à force d’y être seule.

La porte me sort de mes idées vagabondes. Shane aurait oublié ses clés ? Je me lève de l’immense canapé d’angle, tout est immense dans cet appartement, mon bazar éparpillé un peu partout sur la table base ainsi que sur le divan. C’est tu va me dire, être étudiante en médecine !

J’ouvre et …

     - Dean !?  

© charney
Revenir en haut Aller en bas
Dean Ross

✎ à new york depuis le : 06/03/2016
✎ anniversaire : 06/06/1994
✎ messages : : 772
✎ avatar : Jensen Ackles credit: Sparrow profil: Giphy signa: tumblr and Louane!
✎ autres persos : Amy C Valmont & Joshua Rhodes

✎ to do list : Dire aux femmes que j'aime que je les aimes, arrêter de développer des relations ambigus, protecteur et de laisser ma place à un autre homme pour combler celle que j'aime à chaque fois. Arrêter de passer à côté de l'amour sous prétexte et peur d'être déçu. arrêter d'être secret, devenir sérieux? et oui, arrêté de coucher à droite et à gauche, donner l'exemple à ma petite soeur. Suivre l'exemple de mon petit frère.


Re: Obsession [Oz and Dean] || Dim 11 Sep - 20:01

Obsession!
Ozalee & Dean


Dean avait une envie folle de se changer les idées, mais aussi d'avoir un baume sur son orgueil. Ce pourquoi il ressentait le besoin de voir Ozalee. Ils se connaissaient depuis un moment maintenant. Il savait où elle habitait. Ce pourquoi, il avait pris la direction et s'était rendu à son appartement. Il venait de vivre une bataille avec Aaron. Bon, il éviterait probablement de le mentionné, le pourrait-il, certes?  Il avait quand même le nez presque cassé et un oeil au beurre noir. Maintenant, il s'était débarbouillé et désinfecté en parlant avec son frère Sam. Toutefois, ça n'avait pas suffit à le faire se sentir mieux. Il se sentait bête d'avoir fait cela en tant que Policier et tout. Il aurait sans doute des problèmes. Il ne savait pas vers qui se tourner. Surement auprès des membres de sa famille ou ses proches parents et amis. Il avait trop honte. Puis, sa vie amoureuse était un désastre, il n'avait personne vers qui se tourner. Puis, il allait s'en dire aussi qu'il avait  toujours une pensée, à presque tous moments pour Ozalee. Elle était une femme qui l'intriguait et l'intéressait, toutefois, il y avait cette différence d'âge et tous ces obstacles. Ce n'était pas franchement qu'il était amoureux d'elle, il avait plutôt une obsession pour elle. À l'heure actuel, il était fou amoureux de Sharlay, sauf qu'il n'y avait rien entre eux de concret et Dean se mettait à l'évidence que probablement Sharlay, une si honorable femme, ne voudrait de lui. Dans tous les cas, c'est vers Oz ce soir qu'il avait envie de se tourner. C'était une femme pour lui, tout aussi honorable que Sharlay. Il avait envie de passer du temps en sa compagnie, de prendre de ses nouvelles, de veiller sur elle. Oz lui ouvrit et lui dit:
- Dean !?  

Oui, je te déranges, j'avais envie de passer.

Codage par Emi Burton

_________________



Bro's code& geentleman's code.


Dernière édition par Dean Ross le Jeu 22 Sep - 3:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité



Re: Obsession [Oz and Dean] || Mer 21 Sep - 15:43


Obsession

Définition d’obsession, idée répétitive et menaçante, s’imposant de façon incoercible à la conscience du sujet, bien que celui-ci en reconnaisse le caractère irrationnel. Je n’ai jamais tant été obsédée par quelqu’un je pense que part un but grand-frère. Aujourd’hui, ce qui m’obsède ses de faire les choses de travers. C’est l’échec, le manque de certaines personnes qui font ma vie. C’est se sentiments d’oppression qui écrase ma cage thoracique. C’est cette sensation d’impuissance qui me garde en halène.

J’ai comblé ma vie de beaucoup de chose différente grand-frère, de personnes innovante qu’avant jamais je n’aurais vraiment apprécié à leur juste valeurs. Je comble les trous que vous avez laissé derrière vous part de petit détails transparent aux yeux des gens. J’avance, pas à pas vers l’inconnu comme une petite fille perdue dans l’oubli. Je pourrais passer la liste de mes nouveaux amis au peine fin, t’en expliqué le pourquoi du comment ils ont intégrée ma vie. Je pourrais aussi, t’énumérée chacun des hommes qui occupe mon esprit un part un. Mais à quoi bon grand-frère, ni toi, ni moi ne comprendrons comment j’en suis arrivée là. A usée le papier d’encre noir, travaillée comme une acharnée a en oublié de mangé. Sortir m’amusé, alors que l’envie n’y est plus. Me passionnée pour un homme plus vieux que moi. Me sentir en sécurité par un autre qui ne l’est pas. Me sentir délivré a chaque inspiration de vivre un peu plus loin …

Comment certains peuvent appeler ça un miracle ?! Oui j’ai survécu ! Oui je respire toujours ! Mais je ne suis plus que l’ombre de moi-même. Perdre un être cher, ses dur, ça fait mal, mais une fois que le temps fait son œuvre on vie avec l’absence et la douleur prends moins de place. Mais qu’en est-il quand ses toutes familles ?! Quand chacun de tes êtres si chers disparaissent les uns après les autres !? Hein, c’est toujours un miracle vous pensez de vivre alors qu’il ne reste que vous ?! C’est toujours un miracle de survivre ?! D’avoir comme meilleur ami la souffrance, la peine, et la tristesse. De se battre jour après jour pour ne pas lâché prise, pour ne pas tout foutre en l’air. C’est ça un foutu miracle grand-frère ?!

« Anthony Bront à écrit ; d’autre choses peuvent nous changer, mais nous commençons et finissons avec la famille. » Tu te souviens c’est ce que tu me disais … Mais qu’en est y une fois qu’il n’y a plus de famille ?

     - Tu ne me dérange jamais voyons, entre grand imbécile … Cela me fais tellement plaisir de te voir !

Dean est ce genre d’homme avec qui je me sens si en sécurité, il m’apaise. C’est étrange quand ont sais qu’il a tout autant de démon avec les quels il doit vivre que moi j’en aie. Dean, c’est un peu mon dur au cœur tendre, le seul avec j’ai envie d’être quand je panique … Il y a Sam aussi, mais c’est différent. Je peux me blottir sans peur dans les bras de Dean, sans crainte de mis perdre … Dean est un homme bien grand-frère, tu l’aurais aimé j’en suis convaincue.

     - Ne fait pas attention au désordre, je bossais mes cours … Et sa prends de la place n’empêche une petite étudiante en médecine.  

© charney
Revenir en haut Aller en bas
Dean Ross

✎ à new york depuis le : 06/03/2016
✎ anniversaire : 06/06/1994
✎ messages : : 772
✎ avatar : Jensen Ackles credit: Sparrow profil: Giphy signa: tumblr and Louane!
✎ autres persos : Amy C Valmont & Joshua Rhodes

✎ to do list : Dire aux femmes que j'aime que je les aimes, arrêter de développer des relations ambigus, protecteur et de laisser ma place à un autre homme pour combler celle que j'aime à chaque fois. Arrêter de passer à côté de l'amour sous prétexte et peur d'être déçu. arrêter d'être secret, devenir sérieux? et oui, arrêté de coucher à droite et à gauche, donner l'exemple à ma petite soeur. Suivre l'exemple de mon petit frère.


Re: Obsession [Oz and Dean] || Jeu 22 Sep - 3:19

Obsession!
Ozalee & Dean

Dean n'avait jamais été du genre à s'éprendre d'une fille. Il avait toujours été du genre à se taper plusieurs filles par semaine. Bon enfin, il s'était calmé, depuis les dernières années. Surtout depuis la dernière année. Dans tous les cas, il trouvait qu'il manquait de support. Il se sentait perdu. Il aspirait d'une autre vie, bien qu'en général, il appréciait la vie et sa vie. Il n'était pas du genre introspectif, mais c'était bien celà le problème. Il vivait un inconfort dans sa vie et il ne savait pas articuler ni le décortiquer. Que faire?  

Parfois, il trouvait du réconfort envers ses amis ou bien envers Caroline, sa meilleure amie. Toutefois, il n'était jamais totalement appaisé. Ils étaient inséparables et super proches, mais avec Caroline, il était dans sa zone de confort habituelle, alors, rien ne se passait, rien ne s'entrechoquait pour dire qu'il pouvait en arriver à se comprendre lui-même, grandir... Puis avec Noa, bien qu'il ait tenté le coup, il restait dans cette carapace, de Dean, le policier, hilare et protecteur. Avec Ozalee, c'était différent, car cette fille l'intriguait. Il savait également que c'était une personne avec qui Sam, son frère, s'entendait bien. Sauf qu'il ne connaissait pas la nature de leur relation. Il ne connaissait pas forcément non plus la sienne avec Oz. Sauf qu'avec elle, il se sentait plus calme, présent, plus en contact avec lui-même et ce qu'il pourrait aspirer de la vie.

Il n'en était pas amoureux et il n'était pas spécialement différent avec elle qu'avec les autres non plus. Il ressentait un peu ce que les jeunes ressente comme étant de l'amour. Sauf qu'il ne se voyait pas davantage être l'homme qui soit amoureux près à tout pour elle, enfin pas rationnellement. Bon, bien entendu, il s'était assagi et jamais il ne traiterait Oz avec indifférence ou que par opportuniste comme il avait traité certaine fille auparavant. Non seulement, il pouvait être ce Dean qui protégeait et rigolait bien, celui avec plein de charisme, mais il pouvait être celui qui est un peu imprévisible, qui est attentionné, généreux et qui a vécu de salles histoires. Il n'était pas le seul à jouer les forts, les personnes qui se sont étourdis pour se divertir ou qui s'occupent et travaillent comme un forcenné pour y arriver, pour ne pas trop penser. Il avait tant réffléchit à la question de ce qu'il ferait de sa vie, du reste de sa vie maintenant que sa jeunesse commençait à se dissiper. Les effets de l'âge avait eu raison de lui, ou enfin, la maladie de la dernière année, avait eu raison de lui. C'était un deuil difficile à faire. Oz, était un vent frais, était appasante. Ensemble, d'un regard, il avait l'impression qu'il pouvait se donner à coeur joie de la protéger, de bien vouloir le faire du moins, mais aussi de la regarder, de garder le silence si nécessaire et qu'ils pouvaient sentir, ressentir que l'un et l'autre vivait des trucs et avait un assé lourd en émotion. Bon, il était vrai cependant que Dean n'avait pas vécu tout le tenant et la quantité de chose que ce rayon de soleil d'apparance heureux. Sauf qu'il ne savait rien à dire vrai d'elle. Il était seulement présent le plus possible pour elle, en bon ami, a l'idéalisé un peu secrètement, depuis un an environ.

Alors qu'il était au pied de la porte, elle lui dit: - Tu ne me dérange jamais voyons, entre grand imbécile … Cela me fais tellement plaisir de te voir !.
Il acquiesça de la tête et rentra donc. Il souria et la serra dans ses bras afin de la saluer. Il la regarda par la suite et son visage s'illumina.

 - Ne fait pas attention au désordre, je bossais mes cours … Et sa prends de la place n’empêche une petite étudiante en médecine. Lui dit-elle. Il répondit: Ne t'en fais pas pour ça, je ne suis pas sensible au désordre et on a pas la même notion de désordre à mon avis. Il ria légèrement. Dean était en effet, beaucoup plus bordélique que quiconque à une certaine époque. Charly aussi, sa petite soeur, était en médecine, alors il comprenait. Il rajouta alors: tu es sure que je peux interrompre ta soirée d'étude pour ne serait-ce passer du temps à... à jaser et à être avec toi? Dit-il, ne sachant pas trop ce qu'il venait faire ici mise à part pour la voir. Il avait cet air hésitant, timide, sensible.

Codage par Emi Burton

_________________



Bro's code& geentleman's code.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Re: Obsession [Oz and Dean] ||

Revenir en haut Aller en bas
 

Obsession [Oz and Dean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» James Dean
» Match #3: Dean Ambrose & Roman Reigns vs The Miz & Chris Jericho
» Techniques de Dean
» Dossier de Jack O'Neill
» [UPTOBOX] La Polka des marins [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLE PIE ™ :: Vivre la vie de château :: Manhattan-