rpg sur la ville de new-york
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey bienvenue à toi Invité et merci de ton inscription.
Nous avons besoins d'homme sur le forum, merci de privilégier les rôles masculins s'il vous plaît
Hello les poussins, pensez à venir vous recensez si vous souhaitez rester parmis-nous ICIII
Chers futurs membres, nous ne voulons pas de membres kleenex donc si vous ne souhaitez vraiment pas vous investir à fond ne venez pas Wink

Partagez | 
 

 The neighbours' affair (Théo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

✎ à new york depuis le : 08/07/2016
✎ anniversaire : 29/07/1989
✎ messages : : 37
✎ avatar : Ben Barnes
✎ autres persos : aucun

✎ to do list : chaos


The neighbours' affair (Théo) || Lun 15 Aoû - 5:16

Le seul son dans le couloir menant à mon appartement était une radio, une vieille chanson d'Ella Fitzgerald résonant dans le silence de la nuit. Il était trois heures quarante-cinq du matin et je venais tout juste de mettre le pied chez moi. J'aimais ce que je faisais, l'adrénaline que cela me procurait et le chaos total d'une mission qui tournait mal. Je n'aimais pourtant pas lorsque les choses n'aboutissaient à rien. J'avais passé la soirée à parcourir les rues de New York à la recherche d'un déserteur dont la spécialité était l'évasion. J'aimais les jeux, mais seulement lorsque je gagnais. Je me trainais les pieds dans le couloir. Je n'avais envie que d'une seule chose et c'était de me doucher et aller dormir. Je n'aimais pas que l'on se moque de moi. Kucherov jouait avec mes nerfs. Je m'appuyais sur le mur et fixait la porte de mon appartement avec ennui alors que je passais une main dans mes cheveux. Je n'avais emménager ici que depuis quelque mois, je n'étais pas totalement habitué au rythme de vie de New York et j'avais la tête qui bouillonnait à force de tout traduire. Je pris la poignée de porte dans ma main et entrait sans plus attendre, je n'avais pas envie de m'éterniser dans le couloir. Les lumières de l'appartement étaient éteinte et seul les reflets de la lune éclairaient le salon. Impatient de pouvoir terminer cette soirée, je me dirigeais vers la salle de bain pour aller me doucher. Je ne me rappelais pas avoir accrocher des cadres aux murs de mon appartement, je n'avais emmener presque rien lorsque j'étais partie de la Russie, j'avais toujours eu l'intention de retourner dans mon pays natale. Je me heurtais à quelque chose ou quelqu'un lorsque je tournais pour ouvrir la porte de la salle de bain. Je levais les yeux pour découvrir un jeune homme, l'air toujours endormi et confus. Mais qu'est-ce qu'il faisait dans mon appartement? Personne sauf le FSB ne savaient l'emplacement de mon appartement...comment était-il entré? Est-ce que j'étais compromis? Je me sentais aux aguets. Quelqu'un se trouvait dans mon appartement et je n'avais aucune idée comment il s'était trouvé là!

- Mais qu'est-ce que tu fiches chez moi? Demandais-je. Comment est-tu entré?

Je regardais autour de moi pour trouver comment il s'était infiltrer chez moi. Plus je prenais le temps d'observer mes alentours, moins j'étais certains d'être chez moi. Est-ce que j'étais dans le bon appartement? Je fronçais les sourcils. Est-ce que j'étais fatigué au point où je m'étais trompé d'appartement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: The neighbours' affair (Théo) || Ven 19 Aoû - 4:11


The neighbours ‘ affair

Il était presque 4h du matin lorsqu’un crétin entra dans l’appartement de Théo. Oui un crétin parce qu’il fallait l’être pour entrer chez une autre personne comme si c’était chez soit. Le photographe devait vraiment réparer ce fichu verrou qui était complètement détruit. D’ailleurs il était briser depuis son arriver dans le Studio… Le propriétaire avait promit de le réparer… Lorsqu’il partait durant de long moment, il faisait en sorte que quelqu’un vienne voir tout le jour que son appartement ne soit pas saccager. Parce que même si ce n’était pas amusant de ce faire voler, il avait amplement les moyens de remplacer ces biens matériels. Il devait bien connaitre quelqu’un pour réparer le verrou et il l’appellerait le lendemain matin !

Donc un homme était entré chez lui et semblait se rendre dans sa salle de bain. D’un air endormit, Théo c’était donc approcher de l’homme pour finalement le heurter. Il semblait aussi surprit que Théo, d’ailleurs, de le voir dans l’appartement. Se grattant la tête, il écouta les questions de l’intrus.

- Je te retourne la question… J’aimerais bien savoir pourquoi tu es entré dans MON appartement et en plus oser allez dans MA salle de bain.

Il avait entendu parler qu’il avait un nouveau voisin, mais comme il ne l’avait jamais vue… Théo avait pensé que c’était quelqu’un de vraiment occuper. C’était peut-être cet homme qui semblait un peu perdu… Quoi que… il pourrait aussi bien être complètement bourré… Même s’il n’en présentait aucun symptôme. L’intrus semblait capable de tenir sur ses deux pieds.
© Justayne


Dernière édition par Théo J. Ryan le Sam 3 Sep - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 08/07/2016
✎ anniversaire : 29/07/1989
✎ messages : : 37
✎ avatar : Ben Barnes
✎ autres persos : aucun

✎ to do list : chaos


Re: The neighbours' affair (Théo) || Ven 19 Aoû - 5:47

Je jetais un long regard autour de moi, dans la noirceur tout ce ressemblait, mais plus je portais attention à mes alentours, plus je remarquais les détails, les photos accrochés aux murs, les meubles et la couleur des murs. Au final cet appartement ne ressemblait en rien au mien. Mon voisin semblait ennuyé, voir même frustré de me trouver chez lui. Je haussais les épaules et croisais les bras à sa question. Je m'étais retrouvé ici par erreur, j'avais ouvert la mauvaise porte. Sa arrivait à tout le monde d'être fatigué. J'avais moins de quatre heures de sommeil dans le corps, la réalité pour moi commençait à être flou.

- Hmmm...je me suis trompé d'appartement. What are you gonna do about it? Dis-je avec défi.

Je n'avais pas envie de me prendre la tête avec mon voisin. Je voulais m'écraser en quelque part et dormir un peu. Malheureusement, je n'étais pas une personne agréable, manque de sommeil ou pas. Je fixais mon voisin, le défiant du regard.

- Est-ce que tu compte m'escorter jusqu'à la porte? Demandais-je avec un petit sourire en coin.

Tant qu'à me trouver chez mon voisin pourquoi ne pas en profiter pour explorer? Je m'approchais des photos accrocher au mur, observant les couleurs et les paysages. Est-ce qu'il avait prit toutes ses photos? Mon voisin serait donc un artiste? Je voyais bien la confusion et la frustration du jeune homme, je me retournais vers mon voisin avec un sourire charmeur.

- Tu me fais faire le tour? Demandais-je.

Au point de fatigue où j'en étais, une heure de plus ou de moins ne changerais absolument rien. Je voyais bien que mon voisin attendait que je parte et c'est exactement pourquoi je décidais de rester.

- Non? Tant pis, je vais explorer tout seul.

Je m'éloignais vers le salon pour explorer d'avantage. Je fouillais la collection de DVD et pris une caméra qui reposait sur la table basse. C'était le genre d'appareil qui valait facilement 2000 dollars. Je déposais la caméra et continuais de tout observer. J'entrais dans la cuisine et ouvrit les cabinets, il ne s'y trouvait rien de très intéressant, des assiettes et des bols, des tasses, du thé du café, des ustensiles et de la nourriture. Désintéressé, je délessais la cuisine et  me retournant légèrement je fis un clin-d'œil a mon voisin qui semblait sur les nerfs.

- Tu ne m'as toujours pas dis comment tu t'appelais.

Tout le monde avait des secrets, mon aussi. C'était une question de savoir où regarder. J'ouvris la porte de la salle de bain et me dirigeais directement vers la pharmacie, j'observais les bouteilles de médicaments. Je pris la bouteille de tylenol et la brassais un peu avant de la remettre sur l'étagère. Déçu de ne pas trouver de secret ou d'information croustillante sur mon voisin je sortis de la salle de bain et soupirais.

_________________


The only sensible way to live in this world is without rules

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: The neighbours' affair (Théo) || Ven 26 Aoû - 19:27


The neighbours ‘ affair

Théo ne comprenait pas pourquoi ce crétin était toujours dans son appartement. Il fallait être bourré pour se tromper ainsi d’appartement. Pourtant l’homme semblait tout à fait en possession de ses moyens. Le photographe pouvait bien paraitre fâcher face à cet intrus. Il avait l’air de vouloir prendre ses aises dans un endroit qui n’était pas à lui. Alors que Théo allait répondre a la provocation de son voisin, ce dernier décida qu’il allait visiter son appart part lui-même. Pourtant, il ne voulait que voir cet odieux personnage partir. Théo avait envie de dormir et ce n’était pas possible avec Alexei dans l’appartement.

Alors que l’homme attrapait son appareille photo, Théo s’approcha a grande vitesse afin de lui enlever. Ce genre de truc valait cher et il n’avait pas envie de tout perdre pour un idiot. Le sourire qu’il lui avait fait plus tôt l’avait un peu gêné, mais il ne l’avait pas vraiment montré.

- Ce n’ai pas que je n’apprécie pas les visites… mais je crois que sa peu attendre a demain pour ce genre de chose.

C’est en sortant de la cuisine qu’il demanda son nom. Maintenant qu’il lui faisait penser, ce mec jouait dans son appart et il ne lui avait même pas dit son nom. Le voyant entrer dans la salle de bain, Théo serra les dents et s’y dirigea pour l’en faire sortir. Ce gars allait beaucoup trop loin. Il entraina alors son voisin vers la porte d’entrer.

- Je m’appelle Théo et je n’aime pas qu’on me dérange en pleine nuit. Alors si tu peu te rendre chez toi et ne reviens pas surtout !


Sur ces belles paroles, le photographe ouvrit la porte et poussa l’homme en dehors de son appartement. S’il n’avait pas été aussi fatigué, il lui aurait aussi botté les fesses !

© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 08/07/2016
✎ anniversaire : 29/07/1989
✎ messages : : 37
✎ avatar : Ben Barnes
✎ autres persos : aucun

✎ to do list : chaos


Re: The neighbours' affair (Théo) || Jeu 8 Sep - 4:46

Mon exploration fut interrompu brusquement alors que mon voisin posa durement sa main sur mon épaule et me fit pivoter en direction de la porte d'entrée. Je haussais les sourcils, alors il allait utiliser la méthode forte pour me forcer hors de chez lui? Cela me semblait juste. J'étais connu pour être vexant. Il m'apprit alors qu'il se prénommait Théo et je me retournais vers lui avec un petit sourire.

- Enchanté. Dis-je amusé.

Théo m'avertit qu'il n'était pas friands des visites au milieu de la nuit. Pour ma part je trouvais que c'était les rencontres les plus intéressante. Avant que je ne puisse lui exprimer ce que je pensais, la porte se referma derrière moi et je me retrouvais dans le couloir, seul et me demandant si je n'avais pas imaginé toute cette rencontre. Je haussais les épaules et me retournais pour traverser le couloir vers ma porte d'appartement. Une fois entrée chez moi, dans le bon appartement, je passais une main dans mes cheveux et choisit d'aller me coucher. Je pourrais toujours me doucher demain quand je ne risquais pas de me noyer sous le jet de la douche.

****

Il était assez tard dans la matinée lorsque je choisis de me tiré du lit. Avec le genre de vie que je menais, il était rare que je puisse dormir, donc j'en profitais pendant que je le pouvais. Je me trenais vers la salle de bain et allumait l'eau de la douche. Froide ou chaude, cela m'importais peu, tant que je pouvais me laver. Je ne m'attardais pas sous l'eau. J'avais autre chose à faire de cette journée. Notamment jouer au chat et à la souris avec un déserteur. À peine ai-je mis le pied hors de la douche que des coups furent frapper à ma porte. Levant les yeux au ciel, j'enroulais une serviette autour de ma taille et me dirigeais vers ma porte d'entrer. Sur le pas de la porte se trouvait nul autre que Théo que j'avais rencontré la veille dans de drôle de circonstances. Il tenait dans ses mains un tas de lettres et semblait plus qu'embêter d'être là.

- Oui?

_________________


The only sensible way to live in this world is without rules

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: The neighbours' affair (Théo) || Dim 2 Oct - 3:24


The neighbours ‘ affair

Théo n’aimait pas beaucoup les visites nocturnes. En fait, il les détestait ! Il fallait avoir une bonne raison pour venir réveiller le photographe ! Il avait donc chassé son voisin en l’entrainant vers la porte avant de la refermer. Il était carrément hors de question que Théo laisse cet individu se balader chez lui comme bon lui semblait ! Il retourna enfin dans son lit et grogna en se rendant compte qu’il n’arrivait plus à dormir. Cet idiot l’avait complètement réveillé. Alors il regardait le plafond en se demanda se qu’il avait fait a dieu pour avoir un tel voisin.

Heureusement il avait enfin réussit à s’endormir pour se réveiller quand même tôt durant l’avant midi. Théo avait donc prit sa douche en pensant se rendre chez se Alexei pour l’engueuler comme il se doit ! Après avoir fait un léger rangement sur son bureau, il avait décidé d’allez chercher son courrier. Quel ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit que le facteur avait mit des lettres d’Alexei dans sa boite au lettre. Il pourrait certes tout simplement les accrocher sur la boite au lettre de l’homme et s’en laver les mains… mais ou était le plaisir de la vengeance dans tout cela dite moi ?

C’est donc avec cette idée en tête qu’il alla cogner à la porte. Sa ne prit que quelque seconde que cette dernière s’ouvrit sur Alexei en serviette dégoulinant d’eau. Si sa n’avait pas été que Théo chercherait à se venger… il en aurait surement profité pour le regarder en prenant son temps… Le photographe de guerre vit alors s’ouvrir la porte et entra dans l’appartement comme son voisin l’avait fait la veille. Il lui fourra les lettres dans la main avant d’avancer pour observer l’appartement. IL y avait presque rien, mais l’exercice pourrait être amusant.

- L’idiot de facteur c’est tromper de boite au lettre encore une fois.

Il se mit à farfouiller dans l’appartement comme l’autre garçon l’avait fait la veille. Théo n’avait aucun scrupule d’imiter les gestes de son voisin qui l’avait déranger en plein milieu de la nuit ! Malheureusement il n’y avait presque rien dans cette appartement.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 08/07/2016
✎ anniversaire : 29/07/1989
✎ messages : : 37
✎ avatar : Ben Barnes
✎ autres persos : aucun

✎ to do list : chaos


Re: The neighbours' affair (Théo) || Sam 8 Oct - 21:02

Théo me fourra les lettres dans les mains, en m'expliquant que le facteur c'était encore trompé d'appartement. Le mot clé ici; encore. Alors le facteur avait tendance à mélanger les appartements? J'étais toujours partis donc je n'avais pas eu le loisir de remarquer que mon courriers terminait chez mes voisins. J'observais Théo entrer chez moi et faire comme chez lui. Même si je me sentais vaguement mal à l'aise de le voir fouiller mon appartement, je savais qu'il ne trouverait rien...parce que je n'avais rien. Après tout je n'étais pas à New-York depuis longtemps et puis mon véritable chez moi c'était à St-Pétersbourg et j'avais tout l'intention d'y retourner dans un futur proche.

- Tu trouve tout ce que tu cherches? Demandais-je.

Je considérais un instant, m'éclipser, pour aller me vêtir plus convenablement, mais je ne voulais pas laisser Théo seul dans mon appartement. Avec le genre d'emploi que j'occupais, je préférais qu'il ne découvre rien d'embêtant à mon sujet. Et ça...il y en avait beaucoup. Je soupirais et me résignais à suivre Théo qui observait les alentours.

- Je suis désolé de déçevoir, je n'ai pas grand chose chez moi. Dis-je sans vraiment être désolé.

J'ouvris les lettres que Théo était venu m'apporter, des factures pour la plupart et je reconnu sur l'une l'écriture de mes supérieurs, codés. Sans doute d'autres ordres à suivre. Je laissais les lettres sur mon comptoir de cuisine, de toute façon les chances que Théo sache lire le Russe étaient minces. Je me dirigeais vers ma chambre avec l'intention de me changer, je me retournais vers Théo et le regard mi-amusé mi-sérieux, je le mis en garde.

- Je vais me changer, toi, tu restes là et tu ne bouges pas.

J'ouvris la porte de ma chambre et me dépêchais de trouver quelque chose à me mettre et pouvoir revenir surveiller mon voisin de près. Je mis la main sur une paire de jeans foncé et une chemise blanche. Je me changeais en vitesse, le sourire au lèvres...cette journée commençait d'une manière bien étrange. Je ressorti aussitôt de ma chambre et trouvait Théo toujours entrain de fouiller et regarder ce qui occupait mon espace. Je me dirigeais vers une des armoires de cuisine et en sorti une bouteille de Vodka, c'était la moindre des choses d'offrir un verre à son invité. Je sortis deux verres et versait le liquide claire. Parce que même si je n'avais pratiquement rien chez moi, de la Vodka, sa j'en avais toujours sous la main. Que se soit une histoie de cocktail Molotiv ou pour le plaisir de boire. Je tendis un des deux verres à Théo.


_________________


The only sensible way to live in this world is without rules

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Re: The neighbours' affair (Théo) ||

Revenir en haut Aller en bas
 

The neighbours' affair (Théo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» THE AFFAIR OF THE NECKLACE
» The Neighbours [Klemens, Lilly, Roy, Shea, Juliana & Irving]
» Le cas Nabila
» Family Affair...
» I can't forget my English love affair + Alex et Sean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLE PIE ™ :: Croquer la pomme à pleines dents :: Brooklyn-