rpg sur la ville de new-york
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey bienvenue à toi Invité et merci de ton inscription.
Nous avons besoins d'homme sur le forum, merci de privilégier les rôles masculins s'il vous plaît
Hello les poussins, pensez à venir vous recensez si vous souhaitez rester parmis-nous ICIII
Chers futurs membres, nous ne voulons pas de membres kleenex donc si vous ne souhaitez vraiment pas vous investir à fond ne venez pas Wink

Partagez | 
 

 It's so nice to see you again ➵ Aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



It's so nice to see you again ➵ Aiden || Ven 12 Aoû - 0:14

L’épuisement. C’était ce qui occupait le plus l’esprit de Raven à cet instant. Elle avait passée une journée infernale à l’hôpital, coincée aux urgences un dimanche, c’était vraiment ce qu’il y avait de plus horrible, surtout à New York. Le monde qui bondait l’hôpital était pratiquement ingérable, les gens râlaient, se plaignaient. Mais le pire, et de loin, c’était surtout les enfants qui arrivaient blessés par les ambulances. Ravel ne savait pas si elle arriverait à s’habituer à ça, voir des enfants aux portes de la mort. Et pourtant il le fallait bien, elle n’avait pas le choix. Si tout le monde cédait parce qu’il avait peur, personne ne serait devenu médecin aujourd’hui. Encore moins chirurgien, ou pédiatre. Pour se rassurer, la belle blonde se disait que c’était la vie, et que de toute manière, elle finirait bien par s’habituer. Et qu’il y avait certainement pire ailleurs. Même si elle préférait ne pas aller vérifier elle même. Elle n’était pas toujours satisfaite de sa vie à New York, et elle avait plusieurs fois pensée à s’installer à l’autre bout du pays une fois ses études finies, mais elle savait qu’elle ne le ferait pas. Mine de rien, elle était attachée à cette ville, et elle y avait ses repères, ses amis, et sa famille. Même si sa mère ne lui parlait pas beaucoup, elle était la dernière personne qui lui restait.

Elle venait donc tout juste de sortir du service des urgences, sa blouse d’hospitalière volontaire encore sur le dos, son sac sur son épaule, elle avait reprit le chemin pour rentrer chez elle. Et elle rêvait actuellement de son lit qui l’attendait. Elle s’était arrêtée prendre quelque chose à grignoter, et était ensuite passée par Central Park. Elle ne faisait pas le même chemin tous les jours, en fait, c’était en fonction de son humeur, et aujourd’hui, elle avait envie de profiter du peu de nature qu’elle pouvait trouver ici. Mâchouillant son donut, elle regardait les gens qui passaient autour d’elle et finit par reconnaître une silhouette. Elle avait du s’y remettre à deux fois pour le regarder, parce qu’elle n’en revenait absolument pas. Mais pourtant c’était bien lui, c’était Aiden. Elle ne l’avait pas vu depuis, quoi? Deux? Trois ans? Elle ne savait plus, en même temps elle n’avait pas vraiment la notion du temps. Mais ça faisait un sacré baille, et le peu de fois où elle croisait ses parents, ils ne parlaient jamais de leur fils alors pour avoir des nouvelles, ce n’était pas vraiment le top. Elle s’approcha alors de lui, posant sa main sur son bras pour qu’il se retourne et lui sourit. « Dis donc Aiden, ça fait un baille. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 04/08/2016
✎ anniversaire : 04/08/1989
✎ messages : : 118
✎ avatar : Bob Morley
✎ autres persos : Aaron / Aëlys

✎ to do list : Réparer les conneries de ma soeur ♦ Vendre ma marchandise ♦ Aller voir Mahë et la rendre heureuse ♦ Me faire pardonner par Tasnim ♦ Faire la vaisselle ♦ Faire honte à mes parents


Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Ven 12 Aoû - 16:50

Les punitions n'avaient jamais fonctionner sur moi. Petit, quand je faisais une bêtise, on me faisait copier des phrases, on me confisquait mes jouets, on me privait de jeux-vidéos ou tout simplement on me mettait au coin. Tout ça pour tenter de me faire comprendre que ce que je faisais ce n'était pas bien et qu'il ne fallait pas que je recommence. Mais si je comprenais parfaitement que je faisais une connerie, je comprenais aussi que c'était seulement à ces moments là que mes géniteurs se rappelaient que j'existais. Pour me faire un câlin ils étaient toujours absent, mais pour m'engueuler là c'était différent. Si au début je ne faisais que casser un vase, plus je grandissais et plus mes conneries étaient graves. "Non maman, j'te jure que je ne sais pas comment cette montre est arrivée dans ma poche." "Papa je te promet que ce n'est pas moi qui ais casser le par brise de cette bagnole" ; "Quoi ? de la drogue !! Jamais je ne consommerais un truc pareil voyons !". Tellement de mensonges. Mes parents n'étaient pas dupes et ne me croyaient pas lorsque je clamais mon innocence. Un jour, ils en ont eu tellement marre qu'ils m'ont mis à la porte. Depuis, je ne les ais plus jamais revu !

Tout ça pour dire que les punitions étaient inutile sur moi. On avait beau me faire la morale, rien ne m'empêcherait de recommencer si l'envie m'en prenait. Pas même la prison ! En parlant de prison ... j'y avais récemment passé deux longues années. Les flics ont cru que cette peine me ferait comprendre que les activités illégales c'était mal ! Merci je suis pas con, je connais la loi ! Le plus drôle, c'est qu'ils étaient persuadé que je ne recommencerais pas et qu'en sortant j'allais devenir un homme nouveau remplis de bonnes intentions. La bonne blague ! J'étais loin d'avoir changé. La preuve puisque j'étais là, à Central Park avec un client qui m'avait commander de quoi passer une bonne petite soirée. Les affaires reprennent et ça c'était un bonne nouvelle.

"30, 40, 50, 100 ,1..." Alors que j'étais en train de compter la petite somme d'argent que je venais de gagner, je sentis une main se poser sur mon bras « Dis donc Aiden, ça fait un baille. » Cette voix, je la connaissais. Je me retourne dans le but de voir qui m'adressais la parole et sans surprise je découvris Raven. "Raven ! Waw ! Toujours en vie ? ça fais genre ... quoi ? 3 ans ? plus ? Qu'est ce que tu deviens ?"

_________________
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Mar 23 Aoû - 19:42

Les choses avaient bien changées depuis trois ans. Même si Raven paraissait toujours être la petite fille sage qu’elle avait toujours été, ce n’était pas vraiment le cas. La mort de son père l’avait changée, et pas qu’en bien, malheureusement. Même si elle était toujours investie dans ses études, elle s’était mise à mentir à sa mère, à découcher certains soirs, et à passer des jours sans lui donner de nouvelles. Mais sa génitrice n’avait pas l’air de s’en soucier plus que ça, en fait, Raven avait presque l’impression qu’elle s’en fichait. Et ça l’arrangeait pas mal. Si son père était encore là, les choses ne se seraient jamais passés de cette façon. A croire qu’il était le seul qui leur permettait d’être véritablement une famille. En tout cas, plus la belle blonde se tenait hors de la maison, mieux elle se sentait. Et même si elle était épuisée, elle n’avait pas vraiment envie de rentrer. Elle aurait très bien put dormir à l’hôpital, mais elle n’avait pas envie de passer pour une SDF ou une ado en pleine crise. Autant rentrer, s’enfermer dans sa chambre pour quelques heures de sommeil et repartir. Peut être qu’elle devrait carrément penser à déménager et se mettre en colocation. Même si c’était avec des inconnus complètement tarés, c’était beaucoup mieux qu’avec quelqu’un d’absent.

En rentrant chez elle, on pouvait dire qu’elle ne s’attendait pas à croiser grand monde. En même temps, elle avait tellement l’habitude de prendre ce chemin et de rentrer directement à la maison qu’elle ne pensait pas y croiser une vieille connaissance. Mais en apercevant le profil d’Aiden, elle le reconnu presque tout de suite. Il était sûr qu’il avait pas mal changé en trois ans, mais des choses étaient restées les mêmes, comme la forme carrée de sa mâchoire ou alors la façon nonchalante se tenir qu’il avait toujours eut. Ravel était au courant d’une partie des problèmes qu’il avait eut, leurs parents discutaient entre eux et il lui était déjà arrivée d’être présente. Mais elle préférait ne pas écouter les parents d’Aiden quand ils disaient à quel point il pouvait faire n’importe quoi et qu’il était un véritable déshonneur pour sa famille. Ravel savait à quel point il était compliqué dans leur milieu d’entrer dans les bonnes oeuvres de tous. Elle même n’y arrivait pas complètement, et elle faisait surtout semblant pour ne pas salir le nom de son père. Sa mère, elle s’en fichait pas mal.

Elle l’interpela alors, posant une main sur son bras le sourire aux lèvres. La jeune femme était quand même assez surprise de le recroiser après toutes ces années. Elle avait perdue contact avec tellement de monde de son passé qu’elle avait comme l’impression que c’était une page qui s’était tournée pour de bon. Et oui, ça lui faisait du bien de remonter un peu dans le passé, même si ce n’était que pour quelques minutes. « Raven! Waw! Toujours en vie? Ça fait genre… Quoi? 3 ans? » Une rire lui échappa. « Trois ans… Et le reste! » En fait, elle n’en savait trop rien. Le temps passait tellement vite, et la blonde n’avait jamais vraiment eut cette notion. La plupart du temps, elle se repérait grâce à ses études ou en regardant la date sur son téléphone. Même les anniversaires, elle n’avait jamais été très douée pour les retenir. « Qu’est ce que tu deviens? » Raven leva les mains vers le ciel avant de replacer une mèche de cheveux blonds derrière son oreille. Cette question était très vague, et elle ne savait pas trop comment y répondre. Il s’était passé tellement de choses depuis la dernière fois qu’elle avait vue Aiden, qu’il lui faudrait des heures pour tout lui raconter. « Et bien… En résumé, je suis devenue bénévole à l’hôpital, je continue mes études et… Je vis toujours chez ma mère même si j’aimerais bien trouver autre chose. » Elle croisa les bras, servant un nouveau sourire à Aiden, mais un peu plus forcé cette fois. Parler d’elle n’était pas son fort, en réalité, elle n’avait jamais aimé ça. C’était certainement à cause de la greffe de rein qu’elle avait subie, les peu de fois où elle en avait parlé, les gens l’avaient regardés comme si elle n’était pas normale alors qu’en réalité, elle était bien contente d’être en vie grâce à ça. Mais la société était compliquée et pleine de préjugés. « Et toi, qu’est ce que tu deviens? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 04/08/2016
✎ anniversaire : 04/08/1989
✎ messages : : 118
✎ avatar : Bob Morley
✎ autres persos : Aaron / Aëlys

✎ to do list : Réparer les conneries de ma soeur ♦ Vendre ma marchandise ♦ Aller voir Mahë et la rendre heureuse ♦ Me faire pardonner par Tasnim ♦ Faire la vaisselle ♦ Faire honte à mes parents


Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Mer 31 Aoû - 14:04

Cela faisait des années que je n'avais pas vu mes parents. Ils avaient décidé de me mettre à la porte en me donnant l'ordre de ne plus revenir. Tout ça parce que je salissais l'image de la famille. Cette bande de bourges m'avait toujours mis hors de moi de toute façon. Ils sont bien trop occupé a faire semblant d'apprécier les autres riches en riant à leur blagues toutes pourries lors des soirées mondaines. Le tout en oubliant qu'ils avaient un enfant. Après ils s'étonnaient que je faisais des conneries ?! Mais en même temps ils n'avaient jamais prit le temps de m'éduquer correctement et les seuls moments où j'avais de l'attention de leur part c'était quand la police me ramenait dans la maison familiale. Cette grande baraque luxueuse composées de bien plus de pièces qu'il n'en était nécessaire. C'est sûr que ça changeait de mon studio actuel tout miteux où on avait vite fait le tour. Je pouvais me prendre une bouteille de bière sans même avoir besoin de me lever de mon canapé tellement tout était proche de tout. Mais ça ne me dérangeait pas. Je préférais même ça que la villa de mes parents. Je n'avais certainement pas besoin de plus et encore moins de mes vieux. J'avais mes amis et Mahe et ça me suffisait. J'avais aussi Raven, avec qui je passais beaucoup de temps plus jeune. Après que mes parents m'ais mis à la porte, on était resté un peu en contact, mais la prison nous avait complètement coupé l'un de l'autre.

Pour être honnête, je n'avais pas vraiment pensé à la blonde au cours de ces dernières années. Ma seul préoccupation était Mahëra, ma petit-amie qui m'avait énormément manqué. Lorsque je fut sorti de taule, j'étais allé la retrouver pour la récupérer. Elle avait vite pardonné mon absence et c'était pas pour me déplaire. Maintenant, j'allais pouvoir reprendre mes habitudes avec elle et surtout reprendre les habitudes de mon ancienne vie et ce ne pouvait pas se faire sans que je reprenne mon boulot de dealeur.

Tout commençait donc à redevenir comme avant et encore plus maintenant que Raven venait de se montrer près de moi. ça pour une surprise, s'en était une ! « Trois ans… Et le reste! » Autant dire que ça faisait pas mal d'année qu'on ne s'était pas vue. Je la regardais et lui demanda ce qu'elle devenait. « Et bien… En résumé, je suis devenue bénévole à l’hôpital, je continue mes études et… Je vis toujours chez ma mère même si j’aimerais bien trouver autre chose. » Ainsi donc elle était toujours chez sa mère... peut-être qu'elle avait des nouvelles de mes propres parents du coup. Mais bon, j'en avais rien à faire d'eux toute façon donc je n'allais pas demander. "Ho tu travail à l'hôpital ? C'est intéressant ça ... T'as accès aux médocs facilement et tout alors c'est cool. Et ta mère ça va ? toujours aussi amie avec ceux qui me servent de parents ?"finalement j'avais pas pu m'empêcher de mettre mes parents dans notre conversation. « Et toi, qu’est ce que tu deviens? » Elle ne savait pas que j'avais été en prison et je sais pas si je devais lui dire ou pas. Boh toute façon pourquoi ne pouvait-elle pas savoir ? "Ho ben rien de spécial. Toujours le même .. j'ai fais quelques conneries. Certaines plus grosses que d'autres comme trompé ma copine avec son amie. Et j'ai fais un séjour en prison ... un séjour de 2 ans et demis. J'avais toujours fais confiance à Raven et je n'avais pas de mal à lui parler de tout puisque je savais qu'elle n'irait pas le répéter.

_________________
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Sam 3 Sep - 13:57

Le monde dans lequel ils avaient grandis tous les deux était cerné par l’hypocrisie et la valorisation de soi, au point que certains n’hésitaient même pas à faire des coups dans le dos ou encore contourner la loi. Et comme Aiden, c’était une chose que Raven ne supportait pas vraiment. Elle avait quand même eut la chance d’avoir un père qui était toujours là pour elle malgré son travail et qui lui avait inculqué les valeurs que ses propres parents lui avaient apprise. Et bien sûr, l’hypocrisie n’en faisait pas partie. Raven était passée au dessus de ça en se plongeant dans ses études, pour pouvoir exercer un métier qui lui permettrait d’aider les autres et de laisser toutes ces mauvaises vices de côté. Aiden, lui… Et bien, il n’avait pas vraiment adopté la même méthode et était carrément passé du côté illégal de la barrière. Comme quoi, même s’ils étaient amis depuis longtemps, tous deux étaient totalement différents l’un de l’autre, rien que dans la façon de pensée. Mais vu que Raven n’était pas du genre à juger les gens sur le fait qu’ils enfreignent la loi… Et bien, ils étaient toujours amis. Après tout, ce n’était pas parce qu’Aiden avait enfreint la loi qu’il n’était pas quelqu’un de bien. Et Raven savait qu’il était quelqu’un de bien, elle avait déjà eut l’occasion de s’en rendre compte.

Raven avait été un peu déçue de ne pas avoir de nouvelles d’Aiden tout d’un coup, comme ça, sans explications. Elle avait même crus qu’il était mort, et était allé jusqu’à se rendre chez les parents du jeune homme pour en être certaine. Bien sûr, on l’avait royalement envoyé chier, et elle se retrouvait toujours au point de départ. A un détail prêt, elle savait qu’il n’était pas mort, c’était déjà ça. Du coup, elle était soulagée, et avait laissée cette histoire un peu de côté. De toute façon, elle savait très bien que si son ami ne voulait pas être retrouvé, elle n’y arriverait pas, alors il reviendrait la voir quand il le voudrait. Elle n’était pas du genre à harceler les gens, bien au contraire, elle avait tendance à les laisser partir, même si elle tenait à eux. Ce qui n’était pas vraiment utile pour montrer à quelqu’un qu’on pouvait tenir à lui, d’ailleurs, mais bon.

Raven était tout de même très contente de revoir son ami. Enfin une tête connue et non hostile ou profiteuse, ça faisait du bien. Ces derniers temps, et surtout depuis que son copain l’avait laissé tomber, la jeune blonde avait tendance à se méfier de tout le monde et à se renfermer sur elle même. On pouvait dire que sur ce coup, elle n’avait pas eut de chance, et qu’elle faisait de ce cas une généralité. Pour elle, maintenant, tous les mecs étaient des salauds. Sauf Aiden, peut être, du coup elle pouvait se permettre de discuter avec lui. « Ho tu travail à l'hôpital ? C'est intéressant ça ... T'as accès aux médocs facilement et tout alors c'est cool.» C’est vrai que de ce côté là, c’était assez pratique de travailler dans un hôpital, surtout quand on avait un mal de crâne terrible et qu’on avait la flemme d’aller jusqu’à la pharmacie après le boulot. Ce qui arrivait très souvent à Raven, d’ailleurs. « J’y ai accès, oui, en fait c’est moi qui me charge de l’inventaire, du coup, quand j’ai mal au crâne c’est pratique. » Oui, la jeune petite blonde modèle fraudait. Mais franchement, ce n’était pas pour quelques cachets d’aspirine de temps en temps qu’elle allait se faire poursuivre. Surtout qu’elle avait pris l’habitude d’effacer ses traces dans l’inventaire, et puis, elle n’était pas idiote. « Et ta mère ça va ? toujours aussi amie avec ceux qui me servent de parents ? » Raven pinça des lèvres à l’entente de sa mère. Les deux femmes n’étaient pas vraiment en très bon accord, et Raven vivait toujours chez sa génitrice parce qu’elle n’avait pas encore trouvée d’autre alternative. Et surtout, qu’elle n’avait pas vraiment le temps de chercher en ce moment avec ses études et son travail de bénévole.  « Pour ça, faudrait déjà qu’elle ait du temps à consacrer à quelqu’un. Et puis pour ma part, vu comment tes parents m’ont rembarrés la dernière fois que je suis allée les voir, je suis pas prête d’y retourner » Il est vrai que normalement Raven aurait du s’excuser, mais elle savait très bien qu’Aiden ne portait pas ses parents dans son coeur, surtout depuis qu’ils l’avaient foutus dehors.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 04/08/2016
✎ anniversaire : 04/08/1989
✎ messages : : 118
✎ avatar : Bob Morley
✎ autres persos : Aaron / Aëlys

✎ to do list : Réparer les conneries de ma soeur ♦ Vendre ma marchandise ♦ Aller voir Mahë et la rendre heureuse ♦ Me faire pardonner par Tasnim ♦ Faire la vaisselle ♦ Faire honte à mes parents


Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Mar 6 Sep - 17:20

« J’y ai accès, oui, en fait c’est moi qui me charge de l’inventaire, du coup, quand j’ai mal au crâne c’est pratique. »Était-ce mal de vouloir profiter du boulot de ses amis pour son propre travail ? Parce que ce qu'elle racontait là était plus qu'intéressant. Mon travail consistait à vendre ce que mes clients me commandaient, seulement si je n'avais rien en stock je ne pourrais pas leur procurer ce dont ils avaient besoin. Bien sûr j'avais mes contacts; mes fournisseurs. Mais ce que Raven venait de me dire était plus qu'intéressant. Du trafic de médicament pourrait intéresser pas mal de monde. Pas besoin d'une ordonnance d'un médecin quand quelqu'un comme moi pouvait se charger de fournir de quoi se "soigner". "quand tu as mal au crâne ou quand tu as un amis qui a un travail peu commun si tu vois ce dont je veux parler" Raven connaissait bien mes activités illégales et elle se douterait sûrement que je lui demanderait d'être l'un de mes fournisseurs maintenant qu'elle m'avait parlé de ça. Je n'aimais pas faire plonger mes proches dans mes affaires, mais si elle avait accès aux inventaires, ça allait être facile pour elle de falsifier les documents. De toute façon, si elle s'attirait des problèmes, je me porterais immédiatement comme responsable. Jamais je ne laisserai un ami payer pour moi. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui m'avait poussé à ne rien dire à Mahëra lorsque je me suis fait arrêté.

« Pour ça, faudrait déjà qu’elle ait du temps à consacrer à quelqu’un. Et puis pour ma part, vu comment tes parents m’ont rembarrés la dernière fois que je suis allée les voir, je suis pas prête d’y retourner » Bizarrement ça ne m'étonnait pas que mes parents l'aie envoyer se faire voir. Ils ne voulaient pas que quelqu'un vienne leur rappeler qu'ils avaient un fils en ville. Un fils qui avait même fait de la prison. Quelle honte pour eux. Je me demandais quand même ce qu'ils devenaient dans leur monde de riche. "ça ne m'étonne pas d'eux tient. Toujours aussi con ! A croire que l'argent rend les gens plus stupides"

_________________
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Sam 10 Sep - 18:42

Raven s’y attendait. En fait, elle s’était très bien doutée qu’Aiden n’avait pas arrêter de traîner dans l’illégalité. Il était beaucoup trop rebelle pour ça. Et ce n’était pas une critique, Raven aurait bien aimée être comme lui, de pouvoir se soucier de pratiquement rien et de ne pas avoir peur de se faire choper. C’était ce qui l’avait toujours arrêté d’ailleurs, et aussi la peur de décevoir son père. Mais maintenant qu’il n’était plus là, les choses étaient différentes. « Quand tu as mal au crâne ou quand tu as un amis qui a un travail peu commun si tu vois ce dont je veux parler. » Des années avaient passées depuis sa dernière conversation avec Aiden. Raven était plus mature, plus confiante. Mais surtout, elle prenait de plus en plus de risques, alors pourquoi pas? Elle regarda alors autour d’elle, vérifiant que personne ne faisait attention à eux, puis elle se rapprocha de son ami, baissant la voix pour lui répondre. « Tu veux que je devienne ton fournisseur? » Etrangement, Raven se sentait tout excitée à entrer dans cette aventure. La seule chose illégale qu’elle avait put faire dans sa vie était de griller un feu rouge, elle n’avait même jamais conduit en état d’ivresse. Mais elle en avait un peu marre d’être la petite fille modèle que tout le monde admirait sans cesse. Tout ça, c’était bon pour les amis de sa mère, rien de plus, ce n’était pas ce qu’elle voulait. Et puis, si elle pouvait aider des personnes à se sentir mieux de cette façon, elle n’allait pas cracher dessus. Certes, ce n’était pas une aide très légal, mais sérieusement, la prostitution n’était pas légale non plus, et pourtant, c’est une chose qui aide certains hommes, personne ne viendra dire le contraire.

La conversation dériva ensuite sur les parents respectifs des deux jeunes gens, et franchement, ce n’était pas vraiment brillant. En même temps, on ne pouvait pas dire qu’ils étaient nés dans le meilleur des univers. Les riches avaient beau ne manquer de rien, ils en oubliaient très souvent l’essentiel. Et ça, depuis que son père était mort, Raven avait largement eut l’occasion de s’en rendre compte. « Ça ne m'étonne pas d'eux tient. Toujours aussi con ! A croire que l'argent rend les gens plus stupides » Un rire s’échappa de la bouche de la jeune femme. De ce côté là, Aiden et elle étaient totalement sur la même longueur d’ondes, c’était clair. « L’argent rend les gens avares et sans coeur. Je crois qu’on est les deux seules exceptions qui ont échappés à cette règle, malheureusement…. » Et malheureusement, Raven se retrouvait obligée de faire semblant d’apprécier ce monde remplit d’hypocrisie, parce qu’elle n’avait pas d’autre choix. Parce que sa mère la nourrissait, la logeait, lui payait ses études, et qu’elle n’avait pas d’autres sources de revenus. Elle aurait put tenter de se chercher un travail, c’était vrai, mais n’importe quel boulot d’étudiant ne rémunérait pas assez pour se payer les cours dans son école plus que prestigieuse. C’était un sacrifice qu’elle se devait de subir pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 04/08/2016
✎ anniversaire : 04/08/1989
✎ messages : : 118
✎ avatar : Bob Morley
✎ autres persos : Aaron / Aëlys

✎ to do list : Réparer les conneries de ma soeur ♦ Vendre ma marchandise ♦ Aller voir Mahë et la rendre heureuse ♦ Me faire pardonner par Tasnim ♦ Faire la vaisselle ♦ Faire honte à mes parents


Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Dim 18 Sep - 11:10

« Tu veux que je devienne ton fournisseur? » Ce que j'avais toujours apprécié chez Raven, c'est qu'elle était intelligente et qu'elle comprenait vite où on voulait en venir. Il n'y avait pas besoin de lui expliquer en long en large en en travers pour qu'elle comprenne. "ça te dirais ?" Je ne sais pas si c'est une bonne idée de la faire tremper dans mes affaires. Imaginez qu'elle se fasse prendre, que je ne sois pas au courant et que j'arrive trop tard pour prendre toute la responsabilité ? Elle finirait en prison par ma faute. "Tu n'es pas obligée tu sais". Mais j'étais sûr qu'elle serait d'accord. C'était le genre de fille qui restait sur le droit chemin, mais qui avait sûrement envie de mettre un peu de piment dans sa vie et ça je pouvais totalement le comprendre. Venant de deux familles riches et bourgeoise, on se devait d'être correct et de véhiculer une bonne image. Elle le faisait, moi pas ! Cependant je savais qu'elle mourrait d'envie parfois d'envoyer tout ça se faire foutre, mais elle respectait bien trop son père pour ça. C'est pour lui qu'elle faisait ça je l'avais bien compris. "Et surtout, si tu as le moindre problème tu m'appelles ! Je veux pas que tu risques ta carrière ou quoi pour moi c'est clair?" J'étais du genre protecteur et je ne supportais pas que mes proches soient dans les emmerdes. Surtout si c'était de ma faute, c'est pourquoi je n'hésiterais pas une seconde à prendre toutes les responsabilités, quitte à finir à nouveau en prison.

« L’argent rend les gens avares et sans coeur. Je crois qu’on est les deux seules exceptions qui ont échappés à cette règle, malheureusement…. » C'est vrai que nous ne sommes jamais vanter des riches et malgré le statut de nos familles, on était resté des gens simples. C'est peut-être la raison pour laquelle on s'entendait si bien elle et moi. On venait du même milieu et aucun de nous deux ne l'aimait. "Entièrement d'accord avec toi. Je suis content de plus avoir à faire à ces gens. Content de vivre ma vie librement dans un studio miteux que de la vivre dans un palace avec des gens exécrables qui critiques tout tes fais et gestes.

_________________
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Lun 26 Sep - 20:14

Raven avait rapidement comprit où voulait en venir Aiden. En même temps, elle était loin d’être idiote et puis, elle connaissait le jeune homme depuis assez longtemps pour se douter qu’il ne lui disait pas ça sans une intention détournée. Elle savait qu’elle aurait du passer au dessus, ne pas prendre le risque de rentrer dans ce genre de trafic. Et il y a quelques mois, c’était certainement ce qu’elle aurait fait sans même se poser la question. Mais les choses étaient différentes à présent. Raven n’était plus la même, déjà depuis la mort de son père, et encore plus depuis sa rupture avec son petit ami. Ces deux événements lui avaient permis de se rendre compte que la vie était beaucoup trop courte pour ne pas prendre de risques. Pour ne pas la vivre à fond, et comme on l’entendait. « Ça te dirais ? Tu n'es pas obligée tu sais » La jeune blonde le savait bien. Aiden n’était pas du genre à forcer les gens, surtout quand c’était pour tremper dans l’inégalité. Ce n’était pas parce qu’il avait fait un séjour en prison qu’il n’était pas quelqu’un de bien, au contraire d’ailleurs. « Je sais. Et oui, bien sûr que ça me dirais. J’ai besoin… De mettre un peu de piment dans ma vie, tu vois. » Raven avait besoin de changement, de nouveauté, d’évadement. Se mettre au trafic de médicaments n’étaient pas forcément la bonne solution, mais c’était bien la seule qui s’offrait à elle, et elle n’allait certainement pas cracher sur cette occasion. « Et surtout, si tu as le moindre problème tu m'appelles ! Je veux pas que tu risques ta carrière ou quoi pour moi c'est clair? » La blonde sourit. Quand elle disait qu’Aiden était quelqu’un de bien. « Je suis une grande fille, je me débrouille. Et je te promets d’être prudente. » De toute manière, prudente était sans aucun doute le deuxième prénom de Raven. Depuis toute petite, elle faisait attention à chaque petits détails, et ce n’était pas prêt de changer. Les choses allaient bien se passer, elle en était certaine.

Parler du mode de vie de sa famille avec Aiden lui faisait du bien. L’avantage avec lui, c’était qu’elle pouvait être totalement honnête sans craindre les conséquences prochaines de ses paroles, et ça faisait vraiment un bien fou. Il était l’une des seules personnes, avec Mahëra, qui lui permettait de rester elle même en toutes circonstances. Même si la jeune étudiante avait prit l’habitude de jouer un jeu devant les autres, elle ne le faisait pas de bon coeur, loin de là, mais surtout par obligation. « Entièrement d'accord avec toi. Je suis content de plus avoir à faire à ces gens. Content de vivre ma vie librement dans un studio miteux que de la vivre dans un palace avec des gens exécrables qui critiques tout tes fais et gestes. » Un rire échappa à Raven. Elle était complètement d’accord avec Aiden, vivre de façon simple était beaucoup plus oisif que de ce retrouver entouré de toutes ces choses hors de prix. La blonde avait eut de quoi s’en rendre compte le temps où elle était sortie avec Théo, quand elle se rendait à son appartement. Il n’était pas ce que l’on pouvait appeler une personne pauvre, mais il ne roulait pas sur l’or non plus, et son petit appartement était beaucoup plus chaleureux que n’importe quel autre qui se trouvait en plein Manhattan. « Avouons le quand même, les riches ont un don en ce qui concerne les baignoires. » D’ailleurs, Aiden devait se rappelle d’une petite anecdotes qu’ils avaient partagés tous les deux quand ils étaient encore ados. Cette fameuse soirée mondaine qui avait prit place dans le salon de Raven, la bouteille d’alcool qu’elle avait piqué avant de s’installer dans le bureau de son père… Puis la douche froide, détruisant complètement sa belle robe de cocktail coûtant une fortune qu’Aiden l’avait forcé à prendre pour limité les dégâts. Ce qui n’avait pas été un franc succès, c’était le cas de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 04/08/2016
✎ anniversaire : 04/08/1989
✎ messages : : 118
✎ avatar : Bob Morley
✎ autres persos : Aaron / Aëlys

✎ to do list : Réparer les conneries de ma soeur ♦ Vendre ma marchandise ♦ Aller voir Mahë et la rendre heureuse ♦ Me faire pardonner par Tasnim ♦ Faire la vaisselle ♦ Faire honte à mes parents


Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden || Jeu 29 Sep - 11:52

« Je sais. Et oui, bien sûr que ça me dirais. J’ai besoin… De mettre un peu de piment dans ma vie, tu vois. » Je savais que Raven allait être d'accord. Elle était toujours partante pour faire quelque chose d'un peu risqué. Il fallait avouer que jouer avec l'illégalité était parfois très excitant, surtout quand il y avait un jeu de cache-cache avec les flics. C'était à celui qui serait le plus malin. Habituellement, j'étais plus intelligent et arrivait à passer entre les mailles du filet, mais il avait fallu d'une seule petite erreur pour que je me retrouve en prison. J'avais pourtant fuit la ville et mis toutes les chances de mon côté afin de ne pas me faire prendre, mais il ce ne fut visiblement pas suffisant. « Je suis une grande fille, je me débrouille. Et je te promets d’être prudente. » Prudente elle avait intérêt à l'être. Même si je n'hésiterais pas à prendre sa place s'il fallait qu'elle se fasse choper, je n'avais aucune envie d'aller en prison encore une fois. Dormir en cellule était loin d'être une partie de plaisir. Je préférais vraiment dormir dans mon taudis dans le Queens, même si c'était pas beaucoup plus confortable qu'une couchette en taule. Au moins, chez moi je n'avais pas un assassin comme colocataire. "Prudente n'est pas assez ! Tu dois être EXTRÊMEMENT prudente d'accord ? Surveille toujours tes arrières et trouves toujours une excuse valable au cas où on te poserais des questions sur la disparition des médicaments. T'en parles à personne, pas même à ma famille ni à un vieillard sur le point de mourir. Personne" J'avais toujours été quelqu'un de réfléchis et de prudent. Je préférais me faire passer pour un parano qui a peur de tout, plutôt qu'être trop cool avec ça et me faire avoir. On pouvait prendre cher pour un trafic de stupéfiants. Les deux années que j'avais eu n'étaient qu'un avertissement. La prochaine fois, c'est pas seulement deux Noël que je passerais en taule, mais bien plus.

« Avouons le quand même, les riches ont un don en ce qui concerne les baignoires. » Je ris à cette phrase. Adolescents, on passait beaucoup de temps ensemble et la jeune femme adorait boire un peu trop lors des soirées. C'était une fêtarde il n'y avait pas à dire. Protecteur comme j'étais, je l'avais souvent aidée à dessaouler en lui donnant une bonne douche froide. Histoire qu'elles ne fassent pas de grosses conneries qui pouvaient risquer de mettre la honte à son père. Moi j'en avais rien à faire de gêner ma famille, mais elle, elle gardait une bonne image pour son paternel. "Ouais les baignoires. Elles t'ont souvent sauvée la vie." Je reçus alors un coup de fil d'un numéro inconnu. Sûrement un client qui voulait passer commande. Je décroche et écoute sagement ce qu'on me dit. Je donne alors un lieu de rendez-vous ainsi qu'une heure pour livrer ce qu'il voulait. "Bon ça m'a fait plaisir de te revoir, mais je vais devoir y aller. Le boulot m'appelle. Toute façon on se révéra vite mon associée.Dis-je en riant.

_________________
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Re: It's so nice to see you again ➵ Aiden ||

Revenir en haut Aller en bas
 

It's so nice to see you again ➵ Aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Voir Nice Sous la Pluie
» Paris-Nice (PT) >>> Avant mardi 16h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLE PIE ™ :: Croquer la pomme à pleines dents :: Manhattan :: Central Park-