rpg sur la ville de new-york
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey bienvenue à toi Invité et merci de ton inscription.
Nous avons besoins d'homme sur le forum, merci de privilégier les rôles masculins s'il vous plaît
Hello les poussins, pensez à venir vous recensez si vous souhaitez rester parmis-nous ICIII
Chers futurs membres, nous ne voulons pas de membres kleenex donc si vous ne souhaitez vraiment pas vous investir à fond ne venez pas Wink

Partagez | 
 

 Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

✎ à new york depuis le : 23/07/2016
✎ anniversaire : 05/08/1989
✎ messages : : 53
✎ avatar : Jared Padalecki
✎ autres persos : Aubray Caroline & Hayden

✎ to do list : Revenir à la maison, Être présent pour l'anniversaire de Charly, Me trouver un boulot,


Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha] || Mer 3 Aoû - 15:10


❝Tu dois accepter la vie comme elle se présente, mais tu devrais essayer de faire en sorte qu’elle se présente comme tu aimerais qu’elle soit  ❞Sam & Ozalee ! Je travaillais ce soir à la boîte de nuit et je m’étais excusé auprès de Jesse pour ce qui s’est passé entre mon frère et Aaron. Je devais dire à mon frère de se tenir tranquille que si jamais il revenait à la boîte de nuit de Jesse il devait se tenir tranquille je ne pourrais pas toujours prendre sa part parce que maintenant Jesse était mon patron et je ne voulais pas que mon frère s’engueule avec Jesse, mais il sait passer quelque chose entre eux parce qu’ils avaient envie de s’entretuer, mais pourquoi je devais découvrir ce que c’était. Dean n’était pas du genre à en parler, mais j’allais le découvrir. Je commençais à 10h j’entrais sous la douche afin de me laver rapidement j’avais déjà choisir ce que j’allais mettre je dois dire que j’avais hâte de travailler à nouveau parce que ça me manquait en fait ma boîte me manquait terriblement même si je n’étais plus propriétaire ma place a toujours été derrière un bar. Une fois la douche terminée j’enfilais mes vêtements, mes bottillons ma chaîne et ma montre. Je verrouillais derrière moi et je filais en direction de la boîte de nuit. Je ne voulais pas être en retard au boulot une fois arrivée je garais ma voiture et j’entrais au bar en saluant Jesse je déposais mes choses et je filais derrière le bar Jesse avait pris le temps de m’expliquer même si je connaissais tout ça par respect j’écoutais attentivement Jesse, mais je savais me débrouiller il n’avait rien à craindre il pouvait me faire confiance.© 2981 12289 0

_________________
La Famille c'est là où la vie commence et où l'amour ne finit jamais Family Always and Forever ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha] || Mar 9 Aoû - 13:00


Une soirée qui a commencé sans problème ...

   - Noooon !

Pourquoi … Pourquoi tu ne me laisse jamais dormir grand-frère ? Je n’en peux plus. Je n’y arrive plus, ton petit jeu de cache-cache m’épuise. Comment ont fait pour avancer avec le point de la culpabilité ? Dit moi, comment ont vit avec ça ? Grand-frère, comment je pourrais ne serais-ce que fermer l’œil la nuit ? J’ai testé des tonnes de solution qui me semblait tellement perdue d’avance. J’ai but pour oublié, ça n’a pas vraiment fonctionné tu t’imagine bien. Je me suis noyé dans travail, submergée de boulot, d’études, de cours. Mais ça non plus, ça n’a pas franchement marché. J’ai vécu pour toi, en me disant que tu vivrais à travers mois. J’ai tenté des milliers d’expériences nouvelle et inconnue. J’ai rencontré tellement de nouvelle personnes que je m’en souviens d’à peine la moitié. J’ai vraiment tout essayé, jusqu’à mettre un terme à ce cauchemar. Mais même ça je n’ai pas été foutue de le faire. Tu vois grand-frère.  

C’est un jeu auquel je ne veux plus joué. Tu as gagné. Je capitule, j’abandonne, je baisse les armes. Tu gagne toujours de toutes manières, à quoi bon me battre. Même mort tu arrives à envahir, et contrôlé ma vie. Mes pensées te son quasiment destinée à chaque instant. Tout ce que je fais c’est pour toi, pour essayé de me faire pardonner. De me pardonner à moi-même pour commencer.

Cauchemar, terreur nocturne, crise d’angoisse. Je connais part cœur. Souffle court, panique, tremblement. Ça me pourri la vie, ca me détruit, ça anéanti mes nuits, ça enivre mes peurs, ça attise mes craintes. *Respire Oz, respire. Calme toi Ozalee merde.*  

Shane est absent de l’appartement, comme à son habitude. J’attrape presque instinctivement mon téléphone posé sur ma table de chevet en bois de pin blanc. Le dernier numéro composé est celui de Sam. Vu le nombre de fois par jour que l’ont s’appel, tu va me dire c’est un peu normal. Tremblante, quasiment gelée, en panique totale comme chaque nuit, j’appel le numéro.

Ça sonne dans le vide, en même temps pauvre imbécile, il bosse lui aujourd’hui. Seule, dans un loft totalement vide. En clins à de grosses questions existentielles ainsi qu’à d’horrible crise de panique imminente. Vaut mieux que je bouge d’ici, avant de m’enfermer dans mon placard indéfiniment. Je sors de mon lit, bien trop grand pour moi. *Allez Oz un putain d’effort. Reste debout.* J’ai les jambes en coton, le corps meurtris, je pers l’équilibre facilement. Je m’accroche au mur, qui me soutienne bien gentiment. En même temps y son un peu là pour ça non !? J’attrape la première robe qui traîne, je choppe ma veste en cuir et mes boots noirs au passage. On dirait que j’ai but, le genre de fille qui part sans bruit le matin après une nuit de sexe avec un bel inconnu. Oui ça met aussi arrivée, une seule fois.

Arrivée à la porte je suis habillée, j’agrippe ma pochette qui était resté là du week-end et sors. Je fais signe au  premier taxi que je vois, je n’ai pas le temps de m’installer vraiment que je suis arrivée. Arrivée dans cette boîte que je connais que trop bien. J’entre, balaye la foule du regard. Franchement, grand-frère, je ne sais pas pourquoi mais d’un coup toutes mes peurs, et ce fichu cauchemar disparaît.

Je me frée un passage parmi les gens, quand j’aperçois Sam au bar. Je ne sais pas pourquoi je souris. Ça lui va bien d’être barman, il encore plus sexy. Il est un peu, beaucoup occupé en fait. Ses bras réconfortant et sa tendresse sera pour un autre soir. Je n’ai pas envie de le dérangé. Je lui adresse un dernier regard et je sors. Tellement perdue dans me pensées inintéressante, je remarque même pas le mec à la limite de l’ivresse me suivre.

Dehors, il me choppe le bras et me colle au mur. J’ai dit à la limite de l’ivresse, parce là qu’y sais encore ce qui fait. Il empeste l’alcool, je détourne la tête quand il essaye de m’embrasse. Il me bloque les bras avec une main, et je ne vous fais pas un dessin de ce qu’il essaye de faire avec l’autre !? Il écart mes jambes à l’aide de son genou. Si tu es ma foutue bonne étoiles grand-frère, tu pourrais peut-être si ce n’est pas trop te demander, m’aider merde. Faut que je tombe au moment de la nuit où la boîte est pleine et où y personne dans la rue.

     - Lâche-moi ! Retire tes sales pâtes connard !  

© charney
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 23/07/2016
✎ anniversaire : 05/08/1989
✎ messages : : 53
✎ avatar : Jared Padalecki
✎ autres persos : Aubray Caroline & Hayden

✎ to do list : Revenir à la maison, Être présent pour l'anniversaire de Charly, Me trouver un boulot,


Re: Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha] || Mer 10 Aoû - 19:54


❝Tu dois accepter la vie comme elle se présente, mais tu devrais essayer de faire en sorte qu’elle se présente comme tu aimerais qu’elle soit ❞Sam & Ozalee ! Ce soir, je travaillais un peu plus je perdais mon emploi à cause de mon frère. Sérieux, je ne sais pas ce qui se passe entre ses deux-là, mais c’est clair qu’il se déteste tout ce que j’ai entendu c’est le mot Caroline qu’est-ce qui se passait avec cette fille. Peu importe je préférais ne pas savoir et j’ai dit à Jesse que mon frère ne ferait plus de problème du moins je l’espérais mon frère a un méchant caractère lorsqu’il s’agit de Charly je demanderais des explications à mon frère parce que je voulais savoir ce qui se passait au juste. Ce soir, il n’était pas question que je pense à la merde que mon frère avait foutu dans ce bar j’ai eu de la chance que Jesse ne dise rien je n’y étais pour rien dans tout ça. La preuve je n’étais même pas au courant de ce qui se passait jusqu’à temps que mon frère frappe Aaron en plein visage. Peu importe les gens commençaient à rentrer et la soirée allait être superbe du moins je l’espérais j’avais eu un coup de fil de Oz’, mais je n’ai pas pu répondre parce que je travaillais. On s’appelait à tous les soirs c’était une routine qu’on s’était mis moi et elle. J’étais concentré lorsqu’une jolie blonde fit son entrée je ne pouvais pas m’empêcher de sourire, mais aussitôt le dos tourné elle est repartie sans doute que cette jolie blonde désirait me voir, mais j’étais comment dire un peu dans le jus en ce moment. Je l’appellerais à ma pause je continuais de servir les clients et Jesse m’avait demandé de sortir les poubelles parce qu’elles étaient pleine qu’il allait prendre ma place le temps que je fasse ça. Je fermais mes sacs de poubelles et je sortais à l’arrière du bar afin de déposer mes poubelles dans le conteneur. Une voix familière se fit entendre je me dépêchais à mettre mes sacs dans le conteneur et je courais en direction de cette voix. Une fois arrivée je remarquais une blonde contre un mur et un homme sur elle il n’était pas en train de faire ce que je pensais. Je bousculais l’homme et il me frappait au visage et je fis de même on s’échangeait quelques coups. Je poussais l’homme et il se retrouvait au sol je me penchais au-dessus de lui en lui donnant 2 coups de poing et l’homme m’a supplié d’arrêter et c’est ce que j’ai fait. Je m’enlevais et l’homme se levait à son tour avant même qu’il parte je le pris au collet en l’accotant contre la clôture et je m’adressais à lui en colère. Ne t’approche plus d’elle et ne pose plus jamais tes sales pattes sur elle tu m’entends. Ne reviens surtout pas au Verdante parce que tu regretteras ta venue au monde est-ce que je me suis fait bien comprendre. L’inconnu n’a pas eu le temps de dire quoi ce soit qu’il a pris jambe à son cou et s’est enfuit en courant sans même regarder derrière lui. Je sentais la peur en lui je ne serais même pas surpris qu’il aille fait pipi dans ses culottes. Je me retournais vers Oz’ je l’ai pris dans mes bras et je m’adressais à elle. Tu n’as plus rien à craindre je suis là allé viens je te ramène chez toi, mais je dois dire deux mots à mon patron. © 2981 12289 0

_________________
La Famille c'est là où la vie commence et où l'amour ne finit jamais Family Always and Forever ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha] || Jeu 11 Aoû - 14:04


Une soirée qui a commencé sans problème ...

Comment ont sait quand la vie nous en veux grand-frère ? Quand le sort s’acharne ? Quand qu’il ne sert plus à rien de se battre ? Je pense que je manque cruellement de chance. Que la vie s’amuse à faire de moi ça marionnette privilégié, et je n’aime franchement pas ça. Je ne suis pas un jeu, même si ma vie ressemble à un mauvais drame. Comment ont sait quand il est temps de lâcher prise ? De laisser couler ? De ne plus ce débattre ? Comment je sais quand il est temps de me laisse aller ?

Je ne sais pas si je suis choquée, ou bien simplement dépitée. Enivrée par ce manque cruel d’observation. Déchirée par ma propre imbécilité. Je ne suis pas la seule à qui ça doit arrivée, dans une grande ville ainsi, au moins une dizaine de filles doivent vivre ce que je vis en ce moment même. J’ai arrêté de réfléchir, mes pensées se bousculent dans ma tête. Mes cris se perdent dans le bruit limite assourdissant des voitures et des pots d’échappement. Mes forces s’épuise, mon corps est encore meurtri part ce stupide cauchemar.

J’en viens à me demander si je vais devoir me sauver seule, si j’y arriverais. Ou si tu vieilles sérieusement sur moi. Si c’est le cas, un signe devrait se faire voir non !? Parce que là je ne vois rien grand-frère. Tu es en pause ou bien …

En une fraction de seconde tout s’arrête. Je dois être plus affectée par ce qui vient de se passer, que ce que je pensais. Parce que je pars dans une foutue crise de panique. *Calme toi, Oz, respire, surtout respire.* Ma respiration, se veux court et saccadée. Mes poumons manque d’oxygène, le monde devient vague. Les bruit s’entombe, j’entends les poings de Sam s’écrasé sur le visage du type comme si c’était à des kilomètres de moi. Je commence à tremblé, mon cœur s’accélère et je pers doucement l’équilibre. Comme dans un mauvais trip.

Une fois que le type ses barré en courent, Sam me prends dans se bras. Mon cœur se calque sur les battements du sien, ce qui fait que je reprends doucement le contrôle. Mais vraiment doucement. En même temps si Jesse sais que ses moi la victime, et que Sam veux me ramené ça devrais pas posée de problème.

     - Je peux t’attendre à l’intérieur ? Je n’ai pas envie de resté toute seule dehors …

Avec Sam je me sens en sécurité, mais une fois partis parler à Jesse, s’est une autre affaire. J’essaye de prendre de grande respiration, pour évité que ma crise reprenne le contrôle. Ce qui n’est pas gagné. Je vois Sam discuter brièvement avec Jesse, qui va certainement venir me rendre visite demain du coup. Le pauvre il a même pas le temps d’arrivé à moi, que je m’accroche à lui. C’est étrange, Sam ses un sorte de drogue, je ne peux plus vraiment me passer de lui.  

© charney
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 23/07/2016
✎ anniversaire : 05/08/1989
✎ messages : : 53
✎ avatar : Jared Padalecki
✎ autres persos : Aubray Caroline & Hayden

✎ to do list : Revenir à la maison, Être présent pour l'anniversaire de Charly, Me trouver un boulot,


Re: Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha] || Mer 17 Aoû - 16:47


❝Tu dois accepter la vie comme elle se présente, mais tu devrais essayer de faire en sorte qu’elle se présente comme tu aimerais qu’elle soit ❞Sam & Ozalee ! Je voyais bien que ma petite Ozalee n’allait pas très bien. Je suis arrivé juste à temps on ne sait pas ce que ce mec lui aurait fait. Bon d’accord j’avais ma petite idée, mais je suis arrivé juste avant que ça se produise. Il n’était pas question qu’un inconnu pose ses mains sur elle si jamais il en avait un autre je lui casserais les doigts. J’étais quelqu’un de jaloux et de possessif je n’y pouvais rien je tenais à Ozalee comme jamais. S’il lui arrivait quelque chose je ne sais pas ce que je ferais sans elle. Oz’ était comme mon autre moitié ou même mon âme sœur dans le bon sens du terme. Je ne sais pas si Jesse me laisserait partir sans doute que oui s’il connaissait Oz’ ça ne lui dérangerait pas du moins je l’espère. Pour le moment je n’avais pas de problème avec Jesse c’était un mec sympathique. Il n’était pas question que Oz’ rentre seule elle pouvait tomber sur quelqu’un de plus fucker que celui de tantôt. Personne n’avait le droit de s’approche de ma jolie blonde sinon ils auraient tous affaires à moi pour être honnête. Vu comme ça j’ai l’air d’un nounours, mais quand ça m’affecte personnellement je suis loin d’être un gros nounours j’étais comment dire un lion. Je marchais en direction de la boite de nuit en compagnie d’Ozalee elle devait se reposer et prendre un bon bain afin de se détendre un peu. Il n’était pas question qu’elle reste seule chez elle. Je resterai auprès d’elle et si jamais quelqu’un entrait par effraction et bien il aurait à faire à moi. Oz’ était ma drogue à moi, mon obsession et ça personne ne le savait. Si elle m’appelait pas et bien je faisais des boutons et des crises d’angoisse. Elle m’obsédait réellement cette fille c’était la première fois que ça m’arrivait depuis Ella. Ozalee s’adressait à moi en disant si elle pouvait m’attendre à l’intérieur qu’elle n’avait pas envie de rester seule. Un sourire apparut sur mes lèvres et je lui fis signe que oui elle pouvait entrer avec moi. Une fois arrivée je marchais en direction de Jesse et je lui expliquais la situation il a vite compris qu’il s’agissait d’Ozalee, donc il me donnait ma soirée afin que je m’occupe d’elle du mieux que je le pouvais. Je le remerciais fit demi-tour et marchait en direction de ma jolie blonde et je m’adressais à elle. Aller viens je te ramène ma belle. © 2981 12289 0

_________________
La Famille c'est là où la vie commence et où l'amour ne finit jamais Family Always and Forever ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha] || Mer 21 Sep - 15:37


Une soirée qui a commencé sans problème ...

À  la fac de médecine, on a plus d’une centaine d’heures sur comment lutter contre la mort. Mais pas une seule sur comment vivre avec … Je n’ai toujours pas trouvé, tu sais. Comment vivre avec l’absence, le vide, comblé les trous. J’ai luttée grand-frère, vraiment, je me suis battue jusqu’au bout. J’ai déprimée, seule, j’ai rempilée, pour ne pas renoncée. J’ai comblée le manque que vous aviez laissé. Mais aucune réponse ne m’a parue être la bonne. Aucune solution ne m’a vraiment parue être efficace…

J’étais prête à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner … Comme bloquée dans un cauchemar. C’est crise d’angoisse, de panique, ses terreurs dites nocturne me font perdre le sens des réalités. Grand-frère, elle contrôle ma vie et détruise mes nuits. Je ne sais plus où est le bien du mal. Où sont mes erreurs ?  

Dit moi, toi le savant, celui qui sait tout. Comment peut-ont combattre ce que l’ont ressent ? Comment m’empêchée de me perdre dans ses yeux ? Comment contrôlé cet incendie on fond de moi à chaque fois qu’il me prend dans ses bras ? Je ne sais pas pourquoi … Mais je sais que j’avais besoin de le voir, j’avais besoin de lui ce soir. Juste lui, grand-frère. Même si je ne le veux pas, c’est tout simplement plus fort que moi … Tu sais, c’est viscérale. Mon corps, mon esprit, ma tête, … mon cœur le réclame. Comme une drogue …  

Définition d’une drogue ; Substance psychotrope naturelle ou synthétique, qui conduit au désir de continuer à la consommer pour retrouver la sensation de bien-être qu’elle procure. Comment un homme peut-il me faire cet effet là ? Je ne dois pas être normal grand-frère …

Comment est-ce possible de ressentir autant de chose pour une seule personne ? Surtout pour un homme … Tu me dirais, qu’il doit être différent des autres, sortir du lot. C’est que Sam n’est pas comme n’importe qui. Mais n’empêche rien n’explique cette fureur, cet ardeur, ce besoin …

Quand il revient au près de moi je lui souris, tout en frôlant sa main. Je ne sais pas si je lui fais le même effet qu’il me fait, mais en tout cas pour m’a part il m’est la chose la plus précieuse dans ma vie à l’heure actuelle.

Je passe mes bras autour de sa taille, aillant besoin de réconfort, ou simplement de lui en fait. Je lui souris …

     - Tu reste avec moi cette nuit ?
 

© charney
Revenir en haut Aller en bas


Re: Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha] ||

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée qui commence sans problème [ Ft. Ozalee Everly Omaha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il n'y a pas de solution sans problème ~ (Haven)
» Garder un esprit lucide ici ? Sans problème ! [PV : Phao]
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» 05. Sans alcool la fête est plus folle ! // Ally.
» [Event] Soirée à thème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLE PIE ™ :: Croquer la pomme à pleines dents :: Manhattan :: La boite de nuit "Le Verdante"-