rpg sur la ville de new-york
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey bienvenue à toi Invité et merci de ton inscription.
Nous avons besoins d'homme sur le forum, merci de privilégier les rôles masculins s'il vous plaît
Hello les poussins, pensez à venir vous recensez si vous souhaitez rester parmis-nous ICIII
Chers futurs membres, nous ne voulons pas de membres kleenex donc si vous ne souhaitez vraiment pas vous investir à fond ne venez pas Wink

Partagez | 
 

 Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

✎ à new york depuis le : 22/04/2016
✎ anniversaire : 30/11/1986
✎ messages : : 268
✎ avatar : Chad Michael Murray
✎ autres persos : Le mystérieux Shawn T. Atwood

✎ to do list : Etre avec Rebecca car je l'aimes, comprendre ce que je ressens pour Brooke, essayer de pardonner à Sam, connaître ma fille, retrouver l'inspiration pour mon second roman, vivre...


Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Mar 14 Juin - 22:41

 
Will always love you
J'étais devant mon ordinateur depuis quelques heures et je tapais nerveusement du pied. Mon second roman n'avançait pas et ça commençait sérieusement à m'agacer de trouver ce que j'écrivais complètement nul. Je ne savais pas trop ce qui m'arrivait, il fallait dire que j'étais pas concentré dans mon écriture. Je n'arrêtais pas de penser à Serenity et à ce qu'elle m'avait dit. Sam ? A New York ? Je peinais à y croire et pourtant Serenity était sûre d'elle. Je ne l'avais pas encore croisé et s'était mieux comme ça. J'ignorais pourquoi elle était en ville et je ne voulais pas le savoir, je ne voulais pas la revoir. Au vu de la façon dont elle m'avait abandonné, rien ne pourrait me faire changer d'avis et faire en sorte que je lui pardonnes. Et puis, il faudrait encore qu'elle cherche à me revoir car au vu de son attitude, j'avais compris qu'elle ne m'aimait pas comme je le pensais. Elle n'avait pas dit non à ma demande en mariage il y a quelques années de cela, elle n'avait pas dit oui non plus. Elle m'avait promis que si j'attendais encore un an elle me rejoindrais à New York, elle n'était jamais venue et depuis elle n'avait plus donné signe de vie. J'avais cherché des réponses auprès de Serenity mais elle n'avait pas de nouvelles non plus. Cela signifiait que je n'aurais pas de réponses à mes questions. Là, j'en avais peut-être l'occasion mais désormais je préférais ne pas savoir, je craignais de savoir la vérité sur notre rupture, de l'entendre sortir de sa bouche. Parfois, s'était encore dur quand je pensais un peu trop à elle donc la revoir était exclu. J'étais parti prendre l'air et faire quelques librairies dans Time Square. Je n'avais pas encore eu l'occasion de me balader en ville depuis mon arrivée ici donc j'en profitais pour aller me changer les idées. Je venais de voir plusieurs livres très intéressants dans une librairie, j'en pris un, le paya puis sorti de la librairie tout en tournant les pages. Je percuta malencontreusement quelqu'un, je leva le nez de mon livre pour m'excuser. «  Désolé je... » En reconnaissant Sam, je ne pu prononcer un mot de plus. J'étais surpris de retomber nez à nez avec elle, je chercha mes mots durant un instant. «  Écoutes j'ignore pourquoi tu es à New York et je ne veux pas le savoir » Je voulais passer à côté d'elle et m'en aller, mon cœur s'était soudainement serré. Sam posa une main sur mon épaule pour m'arrêter, je me stoppa tout en gardant le silence, ne voulant pas la regarder. 
roller coaster

_________________

    ❝BECAUSE YOU ARE MY WORLD
    "L'amour n'est pas l'amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s'éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, seul le vrai amour reste inchangé" William Shakespeare.☜ Serenity & Mathéo ☞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Mer 15 Juin - 16:47

Will always love you
Mathéo & Sam

Aujourd'hui, je mettais levé de bonne heure, j'avais pris cette habitude, je devais aller faire quelques photos pour un magazine. Après quelques heures de travail, et après avoir mangé. En début d'après-midi, je décidai donc d'aller me promener dans les rues de la ville, j'aimais sentir l'air frai venir sur mon visage, cela était une sensation agréable. J'avais laissé ma fille chez la nounou pour pouvoir avoir du temps rien qu'à moi après le travail, il fallait avouer qu'entre ma fille et le boulot, j'avais rarement des moments où j'étais seule, alors je comptais bien en profiter au maximum aujourd'hui. Je savais que Mathéo et Serenity habitaient tout les deux à New York, c'était pour cette raison que j'avais décidé d'y retourner, je regrettais d'être partie comme ça, sans leur donner signe de vie à aucun des deux, je m'en voulais, et je savais qu'ils auraient beaucoup de mal à pardonner mon acte, encore faudrait-il qu'ils en est envie, ce qui n'était pas très sûr. Maintenant que j'étais de retour à New York, je savais parfaitement que je devais leur parler, dire à Mathéo qu'il avait une fille, mais ce n'était pas quelque chose de facile à avouer, et déjà faudrait qu'il veuille bien m'écouter, ce qui m'étonnerai beaucoup.

Je me baladais donc dans le Time Square, après quelques minutes de marche à ressasser toute cette histoire dans ma tête, je ne fis pas attention au monde qui m'entourait, et percuta quelqu'un, et cette personne, il fallait forcément que se soit Mathéo, j'en restai bouche bée. Je ne pensais pas le voir ici aujourd'hui, alors je ne savais plus quoi dire pourtant je savais que je devais lui parler le plus vite possible depuis que j'étais revenu vivre à New York. Quand le jeune homme m'expliqua qu'il ne voulait pas connaître les raisons de ma venue à New York, je comprenais parfaitement sa réaction, mais il fallait quand même que j'essaie de lui parler. Je posai donc l'une de mes mains sur son épaule pour le retenir. "S'il te plaît attend. Je sais que j'ai mal agi, que j'ai faits une erreur en partant sans donner signe de vie, mais faut que je te parle. J'ai des choses importantes à te dire, des choses que tu as le droit de savoir, que tu dois savoir." Je restais là, à attendre une réaction ou une réponse de sa part.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 22/04/2016
✎ anniversaire : 30/11/1986
✎ messages : : 268
✎ avatar : Chad Michael Murray
✎ autres persos : Le mystérieux Shawn T. Atwood

✎ to do list : Etre avec Rebecca car je l'aimes, comprendre ce que je ressens pour Brooke, essayer de pardonner à Sam, connaître ma fille, retrouver l'inspiration pour mon second roman, vivre...


Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Mer 15 Juin - 19:59

 
Will always love you
J'en avais assez de rester à la maison Mancini, planté devant mon ordinateur à espérer que l'inspiration me revienne pour poursuivre l'écriture de mon second roman. Je ne comprenais pas à ce qui m'arrivait, c'était la première fois que je ne trouvais plus mes mots pourtant à l'accoutumée j'étais à l'aise avec ces derniers. Il fallait dire que j'avais pas mal de choses en tête, particulièrement Serenity. Ce que je ressentais pour elle ne s'expliquait pas et je ne pouvais pas la sortir de ma tête depuis qu'on s'était revus. Nos retrouvailles avaient était particulière, elle connaissait mon secret et ce que je ressentais. Elle ignorait combien je me sentais perdu sans elle, combien j'avais besoin de sa présence dans ma vie. En pensant ainsi, j'avais l'impression d'être le roi des égoïste et pourtant s'était bien plus fort que moi. J'avais besoin de prendre l'air, je m'emparais avec maladresse de ma veste puis quitta la maison Mancini. Je décida d'aller faire un tour dans les rues de New York, je n'étais pas forcément fan des magasins mais s'était un moyen comme un autre de me changer les idées. J'aurais pu opter pour le sport, comme je le faisais autrefois à travers le basket, seulement mon coeur ne me le permettait plus, d'avantage depuis quelques temps. Je minimisais donc les efforts, du moins autant que possible ainsi que les situations de stress. Je me sentais étrangement bien malgré mes soucis sentimentales, j'allais de librairie en librairie à la recherche d'un livre qui serait susceptible de m'aider à retrouver l'inspiration. Au bout de quelques librairies, je trouva enfin mon bonheur. Je payais le livre qui m'intéressait puis sorti de la librairie tout en tournant les pages. J'avais un sourire niais sur le visage, un sourire qui se dissipa lorsque je percuta quelqu'un, Sam. Je n'étais pas surpris de la voir à New York, Serenity m'avait dit qu'elle l'avait vue. J'avais eu du mal à le croire pourtant elle était là et sur le moment le seul sentiment qui ressorti fut la colère. Je serra immédiatement les poings et tenta de me contenir en lui disant directement que j'ignorais pourquoi elle était à New York mais que je ne voulais pas le savoir. Je passa à côté de Sam pour m'en aller, j'aurais aimé pouvoir me téléporter pour ne plus avoir aussi mal. En revoyant son visage, tout m'était revenu directement. Comment étais-ce possible après toutes ces années ? Je ne savais pas, j'avais seulement envie de partir loin d'elle. Sam posa sa main sur mon épaule, je me stoppa mais ne la regarda pas, je me contentais de fixer devant moi. "S'il te plaît attend. Je sais que j'ai mal agi, que j'ai faits une erreur en partant sans donner signe de vie, mais faut que je te parle. J'ai des choses importantes à te dire, des choses que tu as le droit de savoir, que tu dois savoir."  Je me tourna vers Sam, je serrais la mâchoire un instant afin de mesurer mes paroles, chacun de mes membres tremblaient et mon cœur commençait à être douloureux. «  Je ne vois pas ce que je devrais savoir de plus… il est clair qu'on ne s'est pas tout dit mais ça n'a plus d'importance… t'as tout foutu en l'air il y a longtemps » Je lui disais cela sèchement, je détestais la haïr mais s'était plus fort que moi après tout le mal qu'elle m'avait fait. Je me passa une main nerveuse sur le front, laissant échapper un rire nerveux. «  T'es incroyable… tu disparais du jour au lendemain de nos vies et tu réapparais de la même façon… la Sam que je croyais connaître n'aurait pas fait ça aux gens qu'elle aime » Je détourna une nouvelle fois mon regard du sien, mon cœur se serra d'avantage. Au sentiment de colère intense que j'éprouvais venait s'ajouter des regrets.

  
roller coaster

_________________

    ❝BECAUSE YOU ARE MY WORLD
    "L'amour n'est pas l'amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s'éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, seul le vrai amour reste inchangé" William Shakespeare.☜ Serenity & Mathéo ☞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Mer 15 Juin - 22:57

Will always love you
Mathéo & Sam

J'adorais mon boulot, être photographe était une passion, ce n'était pas du tout un travail où je râler pour y aller, bon il fallait avouer quand même si de temps en temps, mais sa c'était vraiment quand j'étais trop crevé. Aujourd'hui, après avoir pris quelques photos, je décide donc d'aller me détendre pour penser à rien, même si je pensais toujours à quelque chose, de marcher dans les rues de la ville, rien que d'être dans la rue comme ça, me faisaient remonter beaucoup de souvenirs, des bons et des moins bons. Puis, quand je fût bousculer par quelqu'un, tous mes souvenirs remonter de plus en plus, étant donné qu'il s'agissait de Mathéo, il était bien là en face de moi, lui qui venait de me rentrer dedans. En me voyant, il voulut s'enfuir forcément, ce n'était pas étonnant vu notre passé commun, moi qui l'avais laissé tomber, qui avait quitté la ville sans explication, et sans lui donner signe de vie. Il m'en voulait beaucoup, c'était compréhensible. J'étais partie parce que je savais que mon ancienne meilleure amie, Serenity était elle aussi tombé amoureuse de lui, et que cela avait été plus au moins réciproque, alors j'avais choisi de m'éloigner, et je savais que Serenity serait là pour lui, mais bon cela pouvait complètement le consoler et n'était certainement pas une excuse, loin de là. Je lui expliquai donc que j'avais quelque chose d'important à lui dire, bien sûr quand je disais ça, je voulais parler de ma petite fille de 5 ans, il fallait qu'il sache qu'il en était le père, mais lui dire ça n'était pas chose facile, et puis surtout en lui disant qu'il était père, il allait certainement plus m'en vouloir d'être partie, j'en étais certaine. "Je ne vois pas ce que je devrais savoir de plus… il est clair qu'on ne s'est pas tout dit mais ça n'a plus d'importance… t'as tout foutu en l'air il y a longtemps." Je comprenais sa réaction, c'était tout à fait normal. C'était sûr que je n'allais pas le revoir, alors si je devais savoir aujourd'hui qu'il avait une fille, c'était maintenant ou jamais. Aucun mot ne pouvait sortir de ma bouche maintenant, j'attendis donc qu'il reprenne la parole. "T'es incroyable… tu disparais du jour au lendemain de nos vies et tu réapparais de la même façon… la Sam que je croyais connaître n'aurait pas fait ça aux gens qu'elle aime." Il n'avait pas tort c'était certain, mais à l'époque apprendre que sa meilleure amie avait des sentiments amoureux pour son petit ami avait été assez dur à supporter, et sachant que lui aussi en avait pour elle, j'avais préféré partir, c'est vrai j'avais choisi la faciliter plutôt que de me battre. Je comprenais sa colère, mais bon je pensais que ce n'était pas totalement ma faute tout ça, mais je préférais quand même ne pas lui en faire la remarque, ça serait mal venue de ma part. "Quand je suis partie d'ici il y a 5 ans, j'étais enceinte..." J'allais pas tourner autour du pot pendant 3 heures, on n'avait pas toute la journée.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 22/04/2016
✎ anniversaire : 30/11/1986
✎ messages : : 268
✎ avatar : Chad Michael Murray
✎ autres persos : Le mystérieux Shawn T. Atwood

✎ to do list : Etre avec Rebecca car je l'aimes, comprendre ce que je ressens pour Brooke, essayer de pardonner à Sam, connaître ma fille, retrouver l'inspiration pour mon second roman, vivre...


Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Jeu 16 Juin - 21:49

 
Will always love you
J'étais en panne d'inspiration pour l' écriture de mon second roman, j'étais chez moi devant mon ordinateur entrain de taper nerveusement du pied. Je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivait mais ça me prenait la tête. Je décida donc d'aller faire un tour dans Manhattan, il fallait que je me change les idées. Je faisais quelques librairies, les livres, voilà un domaine où j'étais comme un poisson dans l'eau. Un livre attira mon attention, je le paya puis sorti de la librairie. Je regardais les pages du libre que je venais d'acheter lorsque je percuta quelqu'un. Je releva la tête et reconnu Sam, ce sourire idiot que j'avais sur le visage se dissipa instantanément. Je savais qu'elle était à New York mais je n'étais certainement pas prêt à la revoir. Je lui en voulais d'avoir disparue de cette façon, je m'étais inquiété pour elle, j'avais espéré qu'elle me rappel mais rien, elle n'avait rien fait. J'avais eu du mal à faire face à notre rupture mais finalement j'avais réussi à avancer sans elle. Ce n'était pas tous les jours facile mais j'arrivais à préserver les apparences en faisait croire à tout le monde que tout allait bien, que j'avais laissé mon histoire avec Sam derrière moi. Je ne savais pas trop comment j'étais censé réagir après ce silence si long entre nous. Le seul sentiment qui fut plus fort que les autres fut la colère. Je ne tourna pas autour du pot et lui disait clairement que je ne voulais pas savoir pourquoi elle était à New York . Je n'avais qu'une seule envie : fuir pour qu'elle soit aussi loin de moi que possible. Je passa à côté d'elle pour m'en aller lorsque je senti une main se poser sur mon épaule. Je me stoppa sans la regarder alors qu'elle prit la parole. "Quand je suis partie d'ici il y a 5 ans, j'étais enceinte..." Je resta silencieux face à cette annonce qui me surprenait. Enceinte ? Je venais de froncer les sourcils, tentant de réaliser ce que je venais d'entendre. Je ne savais pas comment j'étais censé réagir, j'étais en pleine réflexion lorsque je posa mon regard sur Sam. Cette dernière me fixait, je voyais qu'elle attendait une réaction de ma part. Qu'étais-je censé faire ? Me réjouir car j'avais un enfant quelque part ou lui reprocher de ne pas avoir dit quoi que ce soit ? Je me passa une main nerveuse sur le front, lâchant un soupir. «  Pourquoi Sam ? Pourquoi tu n'as rien dis ? » Je secouais la tête de gauche à droite, plongé dans une certaine incompréhension. Mon coeur serrait atrocement en pensant que je n'avais pas eu l'occasion de connaître les cinq premières années de la vie de mon enfant, mon propre sang. «  T'avais pas le droit de me laisser à l'écart de vos vies » Je marqua une courte pause, sentant une émotion particulière prendre possession de tous mes sens. «  Je n'ai pas compris pourquoi tu as décidé de t'en aller… j'ai attendu que tu viennes » Je baissa la tête, me sentant envahi par un grand sentiment de tristesse. Je me souvenais combien cela avait était dur de l'attendre, j'avais pris sur moi durant une année entière dans l'espoir qu'elle me retrouverait à New York pour qu'on puisse vivre notre vie ensemble. On était censé se marier à son arrivée à New York. Elle était à New York sauf que nous étions pas mariés et qu'elle m'avait caché que j'étais père depuis cinq années. Cinq années pouvait paraître très long, s'était le cas pour moi en pensant qu'elle avait tout gâcher, cela réveillait cette douleur que j'avais enfouie au plus profond de moi durant si longtemps.


  
roller coaster

_________________

    ❝BECAUSE YOU ARE MY WORLD
    "L'amour n'est pas l'amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s'éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, seul le vrai amour reste inchangé" William Shakespeare.☜ Serenity & Mathéo ☞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Dim 19 Juin - 22:45

Will always love you
Mathéo & Sam

Après avoir bien travaillé pendant plusieurs, j'avais besoin de me changer les idées, de me détendre, de profiter de mon temps de pause, et je comptais bien le faire. Je décide donc d'aller me balader dans les rues de la ville sans vraiment de but précis, juste marcher au milieu des autres gens de New York. Puis, je ne m'attendais pas à voir Mathéo aujourd'hui jusqu'à ce qu'il me rentre dedans, ça c'était une grande surprise c'était certain comme pour lui j'imagine. Je comprenais parfaitement ce qu'il me reprochait d'être partie sans rien dire, sa colère était compréhensible. Lui dire qu'on avait une fille, j'étais bien obligé de le lui dire, mais après lui apprendre cette nouvelle, j'étais certaine qu'il m'en voudrait davantage. Même si j'aurais voulu attendre un peu avant de lui apprendre l'existence de sa fille, je ne put me taire bien longtemps, et fini donc par cracher le morceau. "Pourquoi Sam ? Pourquoi tu n'as rien dis ?" Je m'attendais bien sûr à ce qu'il me pause ce genre de question, c'était évident. Pour l'instant j'attendais que le jeune homme reprenne la parole, je ne pouvais plus sortir un mot de ma bouche. "T'avais pas le droit de me laisser à l'écart de vos vies" Je comprenais sa colère, c'était normal, il avait le droit de savoir. Je me rendais compte même ayant vu qu'il avait des sentiments pour mon ancienne meilleure amie, Serenity qu'il avait droit à la vérité, et que j'aurai le lui dire bien avant, maintenant c'était trop tard pour remonter dans le temps. "Je n'ai pas compris pourquoi tu as décidé de t'en aller... J'ai attendu que tu viennes." Je savais quand partie j'avais tiré une vraie sur notre histoire, j'avais encore du mal à y croire, et je savais parfaitement qu'il serait impossible de tout reconstruire, de faire comme s'il s'était rien passé depuis mon départ de la ville. De toute façon, je n'étais pas revenue pour ça, je voulais simplement retrouver ma vie d'avant avec mes amies, ce n'était pas bien compliqué. "Je sais, je sais tout le mal que je t'ai faits en partant, et le regrette maintenant, crois-moi." Je commence par lui dire ça, même si je sais qu'il aurait beaucoup de mal à me croire. "A l'époque, je savais que Serenity était tombée amoureuse de toi comme moi, et j'avais bien compris que c'était réciproque, alors j'avais préféré partir. Tu vas me dire que j'ai choisi la facilité et c'est vraie, mais maintenant je peux plus rien changer au passé." Je me passe une main dans les cheveux avant de reporter mon attention sur le jeune homme. "C'était dur pour moi de savoir qu'elle aussi elle t'aimait, mais je dis pas que mon départ est de sa faute ou de la tienne, bien sûr que non. Je suis seule responsable." J'étais pas certaine d'être la seule responsable mais je voulais pas leur mettre mon départ sur le dos, ni à un ni à l'autre. Avec ma fille, c'était les deux seules personnes qui comptait le plus à mes yeux.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 22/04/2016
✎ anniversaire : 30/11/1986
✎ messages : : 268
✎ avatar : Chad Michael Murray
✎ autres persos : Le mystérieux Shawn T. Atwood

✎ to do list : Etre avec Rebecca car je l'aimes, comprendre ce que je ressens pour Brooke, essayer de pardonner à Sam, connaître ma fille, retrouver l'inspiration pour mon second roman, vivre...


Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Lun 20 Juin - 0:10

 
Will always love you
Je savais que Sam était à New York, Serenity m'avait averti à deux reprises mais il était clair que je ne m'attendais clairement pas à la revoir sur le champ. Je ne savais même pas si j'en avais envie, une part de moi le voulait car en dépit de tout ce mal qu'elle m'avait fait elle me manquait mais une autre part de moi la haïssait d'être parti comme une voleuse, sans me donner l'occasion de comprendre ce qui nous était arrivés. Le temps était passé depuis notre séparation, j'avais appris à vivre sans elle pourtant la revoir faisait remonter tout ce que j'avais enfouie au plus profond de moi durant tout ce temps. Il avait suffit d'un regard pour que tout me reviennes fraîchement comme ci notre rupture venait d'avoir lieu. Sur le coup, je me montrais extrêmement froid envers Sam en lui disant que je n'avais aucune envie de savoir pourquoi elle était en ville. Foutaise ! Je crevais d'envie de le savoir et de comprendre ce qui nous était arrivés mais cela risquait fort de rouvrir des blessures et s'était cela qui me faisait peur, j'avais eu tellement de mal à tourner la page sur notre histoire. Je n'avais vraiment pas besoin de cela, ma vie sentimentale était déjà un véritable tourbillon alors devoir affronter Sam ne m'aiderait en rien. Je me tenais à côté d'elle afin de partir, je voulais fuir le plus loin possible pour ne plus avoir à la regarder, s'était bien trop douloureux. Pourtant, l'annonce qu'elle me fit me laissa sans voix sur le coup. Je ne savais comment j'étais censé réagir, être père était bien la dernière chose à laquelle je m'attendais. J'éprouvais beaucoup de rancœur face à Sam, je m'étais passé une main nerveuse sur le front. Je pris sur moi et affronta à nouveau le regard de Sam, lui demandant pourquoi elle n'avait rien dis à l'époque. Son silence, s'était sans aucun doute ce qui m'avait fait le plus de mal en supplément de la distance entre nous. Je lui en voulais de ne pas m'avoir donné l'occasion de connaître mon enfant même si je peinais à réaliser que j'étais père depuis cinq années, sans le savoir. Je me demandais toujours pourquoi elle avait choisi de partir, je m'étais accroché à notre histoire de toutes mes forces et finalement je l'avais perdu et je ne savais même pas comment s'était arrivé. Me ressasser tout cela n'était pas facile, la revoir n'était pas facile tout court. "Je sais, je sais tout le mal que je t'ai faits en partant, et le regrette maintenant, crois-moi."  Je regardais Sam sans rien dire, je cherchais des réponses dans son regard. Je la laissa poursuivre ce qu'elle avait à me dire, craignant d'entendre les raisons qui l'avait poussé à abandonner notre histoire, à me cacher l'existence de notre enfant. "A l'époque, je savais que Serenity était tombée amoureuse de toi comme moi, et j'avais bien compris que c'était réciproque, alors j'avais préféré partir. Tu vas me dire que j'ai choisi la facilité et c'est vraie, mais maintenant je peux plus rien changer au passé."  Sam avait détourné son regard du mien, je continuais de la fixer sans broncher lorsqu'elle me regarda à nouveau, se passant une main dans les cheveux dans un geste nerveux. Je venais de froncer les sourcils, j'avais du mal à croire qu'elle soit partie à cause de ma relation ambiguë avec Serenity. "C'était dur pour moi de savoir qu'elle aussi elle t'aimait, mais je dis pas que mon départ est de sa faute ou de la tienne, bien sûr que non. Je suis seule responsable."  Je hocha de la tête positivement sans rien dire, dans un premier temps puis pris la parole tout en continuant de la regarder. «  Je suis désolé… je sais que ma relation avec Serenity n'a jamais était des plus simples mais je n'ai pas choisi de ressentir ça pour elle » Je marqua une courte pause, j'étais honnête avec Sam tout simplement parce que j'étais comme ça, je n'étais pas du genre manipulateur ou menteur et puis malgré tout, je tenais encore à Sam, elle gardait et garderait cette place spéciale dans mon cœur, s'était une certitude. « En revanche j'ai choisi d'être avec toi Sam… j'aurais pu faire n'importe quoi pour te garder et même si je comprends que ça n'est pas était facile pour toi tu n'aurais pas du fuir mais t'accrocher à notre histoire comme je l'ai fais » Je marqua une courte pause, mon cœur se serrait de plus en plus, une émotion particulière me dominait. «  Je ne voulais pas que tu sortes de ma vie et pour être honnête ça m'a brisé le cœur quand j'ai compris que tu ne reviendrais et parfois c'est encore dur quand d'y penser parce que j'ai pris sur moi Sam… j'ai vraiment pris sur moi pour tenir le coup un an de plus et au final tu n'es même pas venu » Je laissa échapper un soupir afin de me ressaisir. «  C'est certain que tu ne peux pas changer le passé mais tu peux changer l'avenir… il s'agit de notre enfant et peu importe les sentiments que j'ai envers Serenity c'est le fruit d'une vraie histoire d'amour… je t'ai vraiment aimé Sam » Je venais d'ajouter cela sur un ton très déterminé. Je ne m'attendais pas à devenir père du jour au lendemain s'était certain mais j'étais incapable d'abandonner mon propre enfant. Il me faudrait du temps pour m'y faire mais s'était comme ça, je voulais savoir, je voulais faire parti de sa vie, à n'importe quel prix.

  
roller coaster

_________________

    ❝BECAUSE YOU ARE MY WORLD
    "L'amour n'est pas l'amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s'éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, seul le vrai amour reste inchangé" William Shakespeare.☜ Serenity & Mathéo ☞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Mar 21 Juin - 16:33

Will always love you
Mathéo & Sam

Être à New York était quelque chose que j'aurais voulu faire à de nombreuses reprises, j'aurai dû y revenir plus tôt. C'était vraiment la seule ville où je me sentais bien, comme à la maison. J'aimais l'ambiance de la ville, bref maintenant je me voyais plus vivre ailleurs qu'ici, et surtout parce qu'il y avait des amies qui m'étaient très proches à New York, c'était forcément un plus pour y rester. Je marchais tranquillement dans les rues de la ville quand je fus justement bousculée par une personne que je reconnut très rapidement, Mathéo, mon ex petit ami,  mais surtout maintenant le père de ma fille. Je savais que je n'aurais jamais davantage la possibilité de lui apprendre la nouvelle, alors il fallait que je le fasse maintenant sinon ça serait trop tard. Déjà il m'en voulait d'avoir quitté la ville sans dire un mot, alors lui cacher plus longtemps qu'il était père était impossible, il m'en voudrait davantage, et je ne le voulais pas, c'était déjà bien assez compliqué comme ça. Je lui annonçai donc la nouvelle, le jeune homme se mit à poser tout un tas de questions, ce qui était tout à fait normal en apprenant ce genre de nouvelle, c'est sûr que cela avait dû avoir fait l'effet d'une bombe pour lui, quelque chose qu'il ne devait pas d'attendre du tout. Ainsi, je lui expliquai donc les raisons de mon départ par rapport aux sentiments qu'il avait pour la meilleure amie, Serenity et que cette dernière avait aussi pour lui. "Je suis désolé... Je sais que ma relation avec Serenity n'a jamais était des plus simples mais je n'ai pas choisi de ressentir ça pour elle." J'étais tout à fait d'accord avec lui, c'est pourquoi je n'avais pas de colère envers lui ou envers Serenity, de toute façon à présent à quoi sa servirai ? A rien. On ne commande pas à son coeur, il a ses secrets que la raison ignore. "En revanche j'ai choisi d'être avec toi Sam... J'aurais pu faire n'importe quoi pour te garder et même si je comprends que ça n'est pas était facile pour toi tu n'aurais pas du fuir mais t'accrocher à notre histoire comme je l'ai fais." Voyant qu'il avait encore quelque chose à me dire, je restais silence pour le moment à l'écouter, et prendre de nouveau la parole quand j'en aurai l'occasion. "Je ne voulais pas que tu sortes de ma vie et pour être honnête ça m'a brisé le coeur quand j'ai compris que tu ne reviendrais pas et parfois c'est encore dur que d'y penser parce que j'ai pris sur moi Sam... J'ai vraiment pris sur moi pour tenir le coup un an de plus et au final tu n'es même pas venu." C'est vrai que j'avais choisi la solution la plus facile en partant tout simplement, mais pourtant je l'avais aimé même peut être encore au jour d'aujourd'hui, tout était confus dans ma tête. La seule chose qui m'importait c'était ma fille, le reste on verra plus tard. "C'est certain que tu ne peux pas changer le passé mais tu peux changer l'avenir... Il s'agit de notre enfant et peu importe les sentiments que j'ai envers Serenity c'est le fruit d'une vraie histoire d'amour... Je t'ai vraiment aimé Sam." Un sourire timide se dessina sur mes lèvres, j'étais contente qu'il me dise ça, et je n'avais pas l'intention de le priver de son enfant. Venir à New York pour lui dire qu'il a un enfant depuis 5 années, et lui dire qu'il n'aurait pas le droit de le voir serait vraiment injuste. "Je suis désolée, je sais que j'ai mal agi pendant toutes ces années. J'arrêtai pas de penser à ce qu'on a vécu ensemble, tu me manquait et Serenity aussi me manqué. J'aurai dû revenir plus tôt, mais je viens seulement d'en trouver le courage, c'est pourquoi maintenant je suis là, et ne compte pas repartir." Je marquai une petite pause le temps de reprendre mon souffle avant de parler de notre enfant. "J'ai pas l'intention de te priver de ta fille, si je suis revenue c'est pour que tu puisses la voir, elle a le droit de connaître son père." Je me passai une main dans les cheveux et regarde le jeune homme dans les yeux. "J'ai jamais eu de doute sur tes sentiments envers moi. Moi aussi je t'ai aimé sincèrement même si en partant, je pouvais montrer le contraire, c'était qu'une apparence." C'est vraie qu'il aurait pu penser que j'étais partie parce que je ne l'aimais plus, mais c'était pas du tout le cas. "En partant, je savais que Serenity serait là pour toi, même si je me doute que c'était pas une consolation." C'était la seule chose que je savais au moins qu'ils seraient présents l'un pour l'autre après mon départ pour Los Angeles.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✎ à new york depuis le : 22/04/2016
✎ anniversaire : 30/11/1986
✎ messages : : 268
✎ avatar : Chad Michael Murray
✎ autres persos : Le mystérieux Shawn T. Atwood

✎ to do list : Etre avec Rebecca car je l'aimes, comprendre ce que je ressens pour Brooke, essayer de pardonner à Sam, connaître ma fille, retrouver l'inspiration pour mon second roman, vivre...


Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Mer 22 Juin - 20:40

 
Will always love you
Je parcourais les librairies dans Time Square, je venais de trouver un livre intéressant lorsque je percuta quelqu'un. Je releva la tête et reconnu Sam, mon premier amour. Je savais qu'elle était en ville, malgré son silence de ces derniers temps, Serenity m'avait quand même envoyé un texto pour me prévenir de la présence de Sam à New York. Malgré notre situation ambiguë, elle continuait de vouloir me protéger de tout. Je pensais beaucoup à elle et s'était dur d'être loin d'elle, d'autant plus que Rebecca était arrivée en ville elle aussi et que j'étais incapable de m'éloigner d'elle. S'était dur de revoir Sam, son visage me rappelait ce que j'avais eu tant de mal à oublier. Ce qu'elle m'annonça me fis l'effet d'une bombe, je ne savais pas comment j'étais censé réagir en apprenant que j'étais père depuis cinq ans. C'était à peine réalisable, je ne comprenais pas pourquoi elle ne m'avait rien dis à l'époque. Sam reconnaissait avoir mal agit en partant ainsi mais il était vrai qu'elle ne pouvait pas revenir en arrière. Sam m'expliquait ce qui l'avait poussé à partir, je n'arrivais pas à croire que ça soit à cause de ma relation avec Serenity. Je lui disais que je n'avais aucun contrôle sur mes sentiments pour sa meilleure amie mais qu'en revanche à l'époque j'avais choisi d'être avec elle. Maintenant qu'elle était là, je pouvais lui dire ce que j'avais sur le cœur. J'étais prêt à faire n'importe quoi pour la garder, j'avais vraiment pris sur moi la dernière année afin de tenir la distance. J'étais certain qu'elle m'aurait rejoins à New York mais quand j'avais compris qu'elle ne viendrait pas, mon cœur s'était littéralement brisé. M'en remettre avait était une épreuve et quand j'avais enfin réussi à laisser notre histoire derrière moi, voilà qu'elle revenait avec ce genre de nouvelles. Je voulais voir mon enfant grandir, je ne voulais pas abandonner ma fille. Sam continuait de me manquer malgré tout, parfois je me disais que tout aurait pu être différent, je l'avais voulu mais je savais que jamais je ne pourrais oublier le mal qu'elle m'a fait. C'était ça le plus dur je crois. Je m'exprimais avec sincérité auprès de Sam en lui disant que je l'avais sincèrement aimé. Un fin sourire se dessina sur son visage, s'était contagieux sûrement parce que j'affichais un fin sourire à mon tour. "Je suis désolée, je sais que j'ai mal agi pendant toutes ces années. J'arrêtai pas de penser à ce qu'on a vécu ensemble, tu me manquait et Serenity aussi me manqué. J'aurai dû revenir plus tôt, mais je viens seulement d'en trouver le courage, c'est pourquoi maintenant je suis là, et ne compte pas repartir."  Sam me regardait dans les yeux, je comprenais que ça n'avait pas était facile pour elle. Elle marqua une courte pause avant de reprendre la parole alors que je la regardais sans rien dire, croisant les bras sur la poitrine. "J'ai pas l'intention de te priver de ta fille, si je suis revenue c'est pour que tu puisses la voir, elle a le droit de connaître son père. J'étais rassuré pour le coup, au moins de ce côté là on serait d'accord et on pourrait prendre les décisions ensemble en ce qui concernait notre fille, finalement s'était le plus important. Sam se passa une main nerveuse dans les cheveux tout en poursuivant ce qu'elle avait à me dire. "J'ai jamais eu de doute sur tes sentiments envers moi. Moi aussi je t'ai aimé sincèrement même si en partant, je pouvais montrer le contraire, c'était qu'une apparence." Entendre cela avait un drôle d'effet sur moi, peu après notre rupture j'aurais sûrement sauté sur l'occasion pour la retrouver en sachant qu'elle m'avait toujours aimé mais désormais tout était différent, j'étais amoureux de Serenity et je n'arrivais plus à m'en cacher, je voulais être avec elle."En partant, je savais que Serenity serait là pour toi, même si je me doute que c'était pas une consolation." S'était certain, Serenity avait était là pour m'épauler après son départ mais cela n'était pas une excuse. Sam en avait conscience alors pourquoi me disait-elle ce genre de choses ? Parce qu'on comptait pour elle ? J'en doutais légèrement. «  C'est certain Serenity a était là contrairement à toi qui avait disparue » Je serrais les poings, j'éprouvais beaucoup de rancœur envers Sam. Je la regarda un instant puis lâcha un soupir, me passant une main sur le visage comme je le faisais à chaque fois que j'étais nerveux. Je me sentais nerveux oui, je souriais même nerveusement. «  Laisse tombé… de toute façon ça n'a plus d'importance » Je marqua une courte pause, regardant Sam dans les yeux. Finalement je haussa des épaules. «  J'ai une copine… en ce moment je ne suis pas libre et contrairement à ce que tu crois ce n'est pas Serenity » Je laissa échapper un nouveau soupir, détournant mon regard du sien. S'était plutôt dur de ne pas être avec Serenity, affronter Sam était pénible et penser à Rebecca me faisait culpabiliser. Plus encore, j'allais bientôt connaître ma fille de cinq ans.

  
roller coaster

_________________

    ❝BECAUSE YOU ARE MY WORLD
    "L'amour n'est pas l'amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s'éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, seul le vrai amour reste inchangé" William Shakespeare.☜ Serenity & Mathéo ☞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] || Mer 31 Aoû - 3:51

Will always love you
Mathéo & Sam

J'étais partie pendant plusieurs années, et pourtant je me sentais jamais aussi bien qu'ici à New York, je revenais sur mes pas, c'était la meilleure décision que j'avais prise de ma vie et dieu sait que jamais pris beaucoup de décision dans ma vie et pas toujours très bonne, c'était certain il suffisait simplement de demander aux bonnes personnes et elles vous le dirons. J'aimais tellement cette ville que d'être revenue ici, je comptais bien en profiter à maximum et faire découvrir à ma fille, mes endroits préférés de New York. Je voulais qu'elle grandisse ici, j'y étais également grandi dans cette ville même si j'y étais pas née, cela ne changeait pas grand chose, je l'a considéré de telle. J'étais partie me balader dans les rues de la ville, et j'avoue que tomber sur Mathéo me faisais remonter pleins de souvenirs en tête, des bons et des moins bons. Je me sentais toujours aussi coupable d'être partie sans rien lui dire, à lui et à Serenity, ma meilleure amie depuis toujours. C'était pour cette raison que j'étais revenue en ville à présent, mais j'avais bien peur qu'il soit trop tard. Du coup avec Mathéo c'était sûr d'avance, mais avec Serenity, j'avais peut être encore une chance de me faire pardonner et qu'on retrouve notre amitié d'avant, c'est ce que j'espérais du moins pour le moment. Le pire c'était d'être partie, et de ne pas avoir dit à Mathéo que j'étais enceinte, je savais qu'il allait me le reprocher quand je lui aurais appris la nouvelle, et je pouvais parfaitement je comprendre d'ailleurs, je pense que tout le monde pouvais comprendre sa réaction. J'avais choisi de partie pour faire plaisir, j'avais quand même mes raisons, j'avais pas choisi ça sur un coup de tête, pas du tout non. Je savais qu'ils seraient présents l'un pour l'autre dès mon départ, c'était quelque chose qui m'avais rassuré de savoir que Mathéo ne serait pas seul en sachant que je ne reviendrais pas à New York, mais c'était certainement pas une bonne excuse comme me l'avais fait remarqué le jeune homme, et j'étais totalement d'accord avec cela, il avait raison. Je lui avais donc expliqué les raisons de mon départ de New York, je pense qu'il pouvait me comprendre lui aussi, mais en quittant la ville c'est sûr que j'avais un peu réagi violemment, c'était excessif comme décision. Je pu constater un soulagement dans son regard quand je lui appris qu'il pourrait connaître sa fille, après tout c'était aussi pour ça que j'étais revenue, pour que cette dernière puisse connaître son père, et puis vous tout le mal que je lui avais déjà fait, j'avais pas de raison de le priver de sa fille. Ça aurait était égoïste de ma part, et malgré mes défauts dieu sait que j'en ai, celui-là, je ne l'avais pas mais alors pas du tout. Je ferai tout pour le bonheur de ma fille, après tout c'était la seule que j'étais certaine d'avoir à ce moment précis de ma vie. "C'est certain Serenity a été là contrairement à toi qui avait disparue." Je me pinça les lèvres, et ne répondis rien à cela, je savais ce qu'il pouvait ressentir à mon égart et le comprennais. J'imagine que Serenity aurait la même réaction, au moins j'étais déjà préparais avec Mathéo avant de la revoir. "Laisse tombé... de toute façon ça n'a plus d'importance." Je le laissa terminé avant de prendre la parole en voyant qu'il avait encore quelque chose à me dire "J'ai une copine... en ce moment je ne suis pas libre et contrairement à ce que tu crois ce n'est pas Serenity." J'eu un léger sourire avant de lui répondre "C'est pas pour toi que je suis revenue, enfin je veux dire pas pour te récupérer." Lui dit-je, j'en étais bien consciente depuis longtemps qu'il avait probablement du refaire sa vie, c'était normal après tout, et puis je pouvais m'en prendre qu'à moi-même de toute façon. "Que ce soit elle ou une autre, je m'en fiche maintenant. Tu fais bien ce que tu veux. La seule chose qui m'importe, c'est notre fille." Lui dit-je parce que c'étais tout simplement la vérité. Maintenant, je pense que ce serait à peu près le seul sujet de conversation que nous pourrions avoir tout les deux.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas


Re: Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ] ||

Revenir en haut Aller en bas
 

Will always love you [ feat Sam E. Montgomery ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» What about playing chess?
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLE PIE ™ :: Croquer la pomme à pleines dents :: Manhattan :: Time Square-