rpg sur la ville de new-york
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey bienvenue à toi Invité et merci de ton inscription.
Nous avons besoins d'homme sur le forum, merci de privilégier les rôles masculins s'il vous plaît
Hello les poussins, pensez à venir vous recensez si vous souhaitez rester parmis-nous ICIII
Chers futurs membres, nous ne voulons pas de membres kleenex donc si vous ne souhaitez vraiment pas vous investir à fond ne venez pas Wink

Partagez
 

 Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité



Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie || Mar 31 Mai - 0:50

Leonor Baker

Qui es-tu ?
âge + 23 ans, je suis née en octobre 1992 dans la capitale du Mexique ; personnalité + déterminée, qui donne rarement sa confiance comme cela, hypermnésique, qui a un grand coeur, surdouée, passionnée, fidèle en amitié et en amour, très famille, perfectionniste, qui aime s'amuser comme toute jeune de son âge, rêveuse ; signes particulier + j'ai des cicatrices liés à mon passé dans les rues de Mexico quand j'étais enfant mais aucun tatouages et c'est mieux ainsi car dans le monde de la danse, il vaut mieux être parfaite ; civilité + mademoiselle s'il vous plait ; orientation sexuelle + hétérosexuelle ; métier exercé + mannequin à ses heures perdues ; études + de danse mais à la Juilliard School ; description physique + elle est grande, mince, elle ne grossit que rarement, elle fait beaucoup de sport ce qui aide un peu, elle a les cheveux bruns et les yeux marrons qu'elle tient de ses parents, ses véritables parents ; groupe choisi + les bountys parce qu'elle est pas née à New York mais y vit depuis ses 10 ans et qu'elle vit sa vie normalement malgré son passé lourd ; personnalité choisie + Victoria Justice ;

anecdotes

née au Mexique un mois d'octobre 1992 # a perdu ses parents à seulement 2 ans # a connu l'enfer de la rue jusque ses 10 ans # a grandie un peu trop vite par rapport aux enfants de son âge # n'a pas eu de vraie enfance # elle a été adoptée à 10 ans par une médecin humanitaire de passage au Mexique # elle a appris très vite qu'elle était surdouée et hypermnésique # elle est arrivée à NY à 10 ans donc # très vite, la danse est entrée dans sa vie # cela lui a permis de revivre en quelque sorte # elle n'a jamais été populaire au lycée mais avait des amis tout de même # après le lycée, elle intègre l'école de danse de Juilliard où elle étudie depuis 5 années déjà # elle a participé à plusieurs compétitions de danse # elle espère intégrer une grande compagnie dans quelques temps # son rêve : devenir danseuse étoile ou être reconnue dans le monde entier # elle est mannequin aussi en plus de ses études # son corps est son outil de travail et elle en prend soin, elle est devenue végétarienne depuis ses 18 ans d'ailleurs # elle a déjà été en Afrique et en Amérique latine en voyage humanitaire avec sa mère durant des vacances d'été # elle aime les enfants et n'hésite pas à aider ceux dans le besoin comme elle avant # elle a déjà eu des relations amoureuses qui ont toutes finies en échec car la danse prenait trop de place # elle espère fonder sa famille et trouver le bon


l'histoire de ton personnage

Octobre 1992. Une enfance heureuse jusqu'à un drame qui a fait de moi une orpheline errant dans les rues de la capitale mexicaine. C'est par un froid mois d'octobre 1992 que je vis le jour dans un quartier pauvre de Mexico. Pourquoi pas à l'hôpital me direz vous ? Tout simplement car mes parents n'avaient pas les moyens d'y aller à cause de l'addiction de mon père pour la drogue. Après tout, il s'est servi dans l'argent que ma mère avait durement gagné avec sa carrière de danseuse avant ma naissance et tout cela dans quel but ? S'acheter de la coke et de l'alcool pour boire à longueur de journée. Vous l'aurez compris, déjà à travers mes yeux de petite fille, je ne portais pas mon père dans mon coeur. La seule personne qui m'a toujours apporté de l'amour et ce dès ma naissance est ma mère et c'est d'ailleurs elle qui a décidé de m'appeler Leonor. J'ignore d'où lui est venu cette envie de prénom car je ne connais pas les familles respectives de mes parents. Dans tous les cas, je vins découvrir le monde de mes yeux de petite fille d'une drôle de manière puisque ma vie -bien qu'elle soit remplie d'amour- va vite tourner au cauchemar lorsque j'avais seulement deux petites années à mon compteur. En effet, le drame de ma vie fut de voir débarquer à la maison deux hommes armés qui étaient venus réclamer l'argent que mon père leur devait, ils ont menacés mes parents avec leurs armes et ma mère qui m'a gardé près d'elle m'a fait signe d'aller me cacher. Ils ne m'ont pas vu et heureusement sinon je ne serais plus de ce monde aujourd'hui. Alors une fois dans le placard, je réussis à entendre des bribes de paroles du haut de mes deux ans et soudain le pire jour de toute ma jeune vie était arrivée en entendant deux coups de feu provenant du salon. Mes parents étaient morts à ce moment là, même si je me disais dans un premier temps que c'était les méchants qui étaient morts sauf que peut être une bonne heure après les coups de feu et quand je n'entendis plus de bruit dans la maison, je vins à sortir de ma cachette avec toujours la crainte qu'un des vilains ne m'attrapent et ne me réserve le même sort que mes parents. Car oui à peine sortie de ma cachette, je vis les corps inanimés de mes parents, j'étais devenue orpheline et il allait falloir que je m'enfuis d'ici au plus vite du haut de mes petites jambes de petite fille de 2 ans. Comment une enfant de deux ans allait pouvoir survivre dans la rue seule ? Tout simplement en mendiant et en tentant de trouver des amis sur qui compter. Dans la rue, si t'es seule, tu survis pas ou difficilement mais tu en deviens très méfiante aussi pour le coup et c'est ce que je suis devenue au fil du temps qui passait. La petite fille souriante et pleine de vie que j'étais avant le drame était morte avec ses parents et avait laissé place à une enfant indépendante, méfiante et qui apprenait à vivre seule ou plutôt à survivre parce que vivre dans la rue n'est pas vivre pour moi. Chaque jour, j'espérais un miracle pour que ce calvaire ne s'arrête car je voyais des amis orphelins comme moi mourir de faim et je me disais que ça allait être mon tour dans les prochains jours et pourtant ma bonne étoile a toujours été là pour moi. La chute avait été rude mais reprendre ma vie en main grâce à une tierce personne risque de l'être encore plus ...

10 ans. Une nouvelle vie aux Etats Unis et plus précisément sous la froideur de la Côte Est, la fin des galères mais vivre avec une différence n'est pas simple. Se relever après des années à vivre dans la rue et réapprendre à vivre comme n'importe quelle pré adolescente de 10 ans qui va débarquer dans un nouveau pays et apprendre une nouvelle langue aussi m'a fait étrange, déjà que j'ai été très méfiante à l'égard de cette jeune femme venue en mission humanitaire au Mexique pour aider la population locale à se sortir de la misère dans laquelle elle vit et dès qu'elle a vu mes yeux d'enfant presque apeurée par le fait d'être envoyée je ne sais où voire d'être tuée car j'étais loin d'être stupide, je savais qu'un jour ceux qui ont tués mes parents allaient savoir que j'étais encore en vie et c'est sans doute pour cela que je suis devenue autant méfiante en plus du fait que la rue rend légèrement -voire un peu beaucoup- paranoïaque. Mais voilà tout cela va se terminer, je ne vais plus revoir mes amis de galère, ceux qui sont comme moi orphelins pour la plupart et qui vivent dans la rue, ceux avec qui j'ai tenu bon toutes ces années. Non pour ma part, je vais quitter le Mexique pour les Etats Unis, pays qui se trouve à des milliers de kilomètres de l'Amérique latine et qui a une autre culture plus occidentale. Surtout qu'à peine quelques jours après mon arrivée sur le sol américain, ma mère adoptive m'a fait passer un bilan médical et là ce fut le choc quand j'ai appris que j'étais une hyperactive mais surtout une surdouée. Comment pourrais je l'être en étant une fille de drogué ? J'ai mis du temps à accepter ma différence, je n'en parlais tout simplement pas aux gens qui m'entouraient, seule ma mère adoptive qui m'a élevée seule ainsi que sa famille a su m'adopter presque aussitôt d'ailleurs était au courant de cela. A l'école, on aurait pu penser que j'aurais eu du mal à suivre les cours et pourtant au final je me suis surprise moi même à tout retenir d'un coup mais en étant surdouée et légèrement hypermnésique, c'est un peu normal non ? Pourtant je n'ai jamais eu la chance d'aller à l'école au Mexique et autant dire que l'adaptation à l'anglais fut un choc pour moi qui ne parlait qu'espagnol voire qui ne parlait du tout parfois quand j'étais dans la rue mais encore une fois j'ai appris assez vite cette nouvelle langue. J'ai été suivie durant deux bonnes années par une psy à qui je n'ai rien dit mais ma mère pensait que ça m'aiderait, elle s'est trompé fortement. La chose qui m'a le plus aidé à me sentir moi a été le sport et plus particulièrement la danse, je dansais tout le temps dans ma chambre avec des musiques espagnoles et puis un peu partout quand j'avais la musique dans les oreilles. La danse est entrée dans ma vie et m'a littéralement sauvée car cela me rappelait ma mère biologique. J'ai grandi en tant que fille unique mais elle a su m'enseigner toutes ces valeurs comme le partage et surtout son amour pour l'humanitaire. Ainsi au fil de mes études, j'ai toujours été excellente en sport mais aussi partout dans les autres matières du fait de ma facilité à suivre les cours ou plutôt à les retenir, je n'étais pas la plus populaire du lycée de New York où j'allais mais je faisais partie du club de danse et aussi des cheerleaders alors cela a contribué à me faire plus facilement des amis. Mais toute bonne chose a une fin, le lycée s'est fini, j'ai eu mon diplôme assez simplement sans trop réviser car j'arrive à tout retenir rien qu'en lisant les choses et j'ai été acceptée à la plus grande école de la Côte Est, la Juilliard School à seulement 18 ans après avoir passé un casting.

18 ans. Le début d'un rêve qui se poursuit avec les études dont j'ai toujours rêvé. A moi de poursuivre le rêve de ma mère à présent. N'ayant jamais quitté New York depuis mes 10 ans, j'ai su vite m'adapter à ma nouvelle vie de danseuse car il le fallait aussi, je devais travailler dur malgré mes facilités. Parce que même si j'ai toujours travaillé dur en danse malgré ma différence, je dois prouver que même avec une bourse, je suis capable d'aller loin, donner le meilleur tout en gardant un mode de vie sain et m’entraîner quotidiennement, c'est cela le travail de danseur ou tout autre sportif de haut niveau. J'apprécie tous les sports mais mon option majeure qui n'est autre que la danse est un peu ma raison de vivre. Voilà donc 5 années que je suis dans la ville de la Grosse Pomme et même si les vieux démons de mon passé mexicain me poursuivent encore, et bien je vis de mieux en mieux ma différence d'arriver à tout retenir sans réviser et avoir des notes au top. Bien sur cela crée pas mal de jalousies ce genre de "don" mais je m'en moque bien parce que j'ai la danse dans la peau et la compétition dans l'âme. Je sais ce que je veux dans la vie et je fais tout pour l'avoir et jusqu'ici ma bonne étoile continue de me suivre, malgré un petit boulot de mannequin pour me permettre de vivre mieux en plus de ma bourse. Vais je trouver l'amour et le prince charmant parfait qui acceptera d'être partagé avec la danse ? Peut être ou peut être pas ? En tout cas, je ne dis jamais non quand on me drague, même si je ne couche jamais le premier soir et je ne suis pas une fille facile. Cependant j'ai déjà eu des relations qui n'ont jamais duré à cause de ma passion qui me prenait tout mon temps libre au lycée et encore aujourd'hui. Bref je suis une fille comme les autres malgré un passé lourd. La suite des aventures s'écrit ensemble ...

qui es-tu derrière l'écran ?
pseudo du web + on m'appelle pas ou Ninou ; âge + 28 ans ; prénom + Fanny ; où as tu connu le forum + par mon Willou d'amour, mon premier compte quoi Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie  2556079606 ; qu'en penses-tu ? + toujours aussi top ; combien de temps penses-tu passé sur le forum + 7/7 mais 1 à 2 fois pour rp voire plus si je peux ; code à remplir : [/size]
Code:
[color=#ff3300]Victoria Justice [/color]✞ Leonor Baker


Dernière édition par Leonor Baker le Mar 31 Mai - 7:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James D. Turner

✎ à new york depuis le : 04/03/2016
✎ anniversaire : 10/03/1989
✎ messages : : 614
✎ avatar : Ed Westwick
✎ autres persos : Liam C Wilson + Julian K. Cole + Bart P. Buckley

✎ to do list : Diriger les hôtels de ma famille, l'épouser et vivre à fond avec elle.


Re: Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie || Mar 31 Mai - 0:55

Re bienvenue :)

_________________

⊹ Never in my entire life I would say this words for you because you were my best friend but now I can say I love you more than ever. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité



Re: Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie || Mar 31 Mai - 6:27

Merci et encore merci pour l'adresse mail I love you
Revenir en haut Aller en bas
James D. Turner

✎ à new york depuis le : 04/03/2016
✎ anniversaire : 10/03/1989
✎ messages : : 614
✎ avatar : Ed Westwick
✎ autres persos : Liam C Wilson + Julian K. Cole + Bart P. Buckley

✎ to do list : Diriger les hôtels de ma famille, l'épouser et vivre à fond avec elle.


Re: Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie || Mar 31 Mai - 11:05

Je te valide :)

_________________

⊹ Never in my entire life I would say this words for you because you were my best friend but now I can say I love you more than ever. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité



Re: Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie || Mar 31 Mai - 16:07

Je dois dire quoi là ? hein ? non sérieux je dois dire quoi ? huhu. Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie  1724869523 Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie  1724869523 Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie  1724869523 tellement magnifique cette fille. (a) tu sais ce que j'en penses. haha. (a)

Re Bienvenue petit chou. (a) Have fun avec la petite Leonor. Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie  3780000015 Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie  3788768694 Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie  520245979
Revenir en haut Aller en bas


Re: Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie ||

Revenir en haut Aller en bas
 

Leonor # Quand la danse prend le dessus sur toute une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]
» [CLOS] Quand la valse s'emmêle... {Aoi}
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» La danse des sept voiles...
» Quand la Diaspora Tousse, Haïti a la Fièvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLE PIE ™ :: Passer la douane :: Passeport :: Passeport erroné-